Art de vivre

Food & Art, pause gourmande au musée entre deux expos parisiennes

La culture et la bonne nourriture se conjuguent harmonieusement dans les musées de la capitale. © DR

Plaisirs artistiques et culinaires s'accordent à la perfection dans les musées parisiens qui nous invitent à des pauses gourmandes culturelles.

Le Café, au musée Jacquemart-André

Et si vous alliez bruncher dans le plus beau musée de Paris ? Passez la cour, elle vous mènera dans cet hôtel particulier, à l’orée des Champs-Elysées, où vous déjeunerez entre les œuvres de Rembrandt, Van Dyck, Botticelli, Fragonard et David que. Assiettes champêtres et copieuses aux noms des plus grands artistes, suprême de volaille à la crème de coco, œufs cocotte aux fines herbes, chariot de pâtisseries, on puise aussi dans la sélection de vins et de thés pour faire bombance. Comptez 45 €. 158, boulevard Haussmann, 75008 Paris. Ouvert 7j/7, service de 11h à 15h30, salon de thé jusqu’à 17h30. Tél. : 01 45 62 11 59 et www.musee-jacquemart-andre.com

Le Café Jacquemart-André à Paris
Aux abords des Champs Elysées, des trésors du Moyen-Âge et de la Renaissance s'offrent à vous, entre deux dégustations. © DR

Le Mini Palais, au Grand Palais

Le domaine d’Eric Fréchon, chef triplement étoilé de l’hôtel Bristol, et de Stéphane d’Aboville, est bordé par les colonnes du Grand Palais. Et c’est entouré de bustes romains que ce duo vous invite à déguster un œuf mollet marbré, des escargots en persillade, une dorade royale au jus de poissons de roche, un filet de canette rôti aux épices et des ris de veau en croûte de Comté. Après avoir dévoré les œuvres majeures des expositions en cours, les gourmets épris de culture s'y délectent ! Menu déjeuner : 29 €, carte : 60 €. Avenue Winston Churchill, Pont Alexandre III, 75008 Paris. Ouvert 7j/7, service jusqu’à minuit. Tél. : 01 42 56 42 42 et www.minipalais.com

Le Mini Palais à Paris
Accollée au Grand Palais, cette table bistronomique est l'antichambre des grandes expositions parisiennes. © DR

Le Georges, au Centre Georges Pompidou

Dans la galaxie Costes, cette table atypique est perchée au sommet de Beaubourg. Avec son décor industriel orné d’imposantes sculptures en aluminium aux contours fluides, elle offre une vue exceptionnelle sur Paris. La salle, aux banquettes grises, sertie de grandes baies vitrées est lumineuse, et la carte fait défiler tartares, fouetté d'avocat King Crab, Tigre qui Pleure, côte de veau au sautoir et autres must qui font le succès de cette enseigne. Assurément le lieu le plus hype avant de se faire une belle expo… Comptez 60 €. 9, rue Beaubourg, 75004 Paris. Ouvert du mercredi au lundi, de 12h à 2h. Tél. : 01 44 78 47 99 et restaurantgeorgesparis.com

Le Georges à Paris
La plus belle vue sur Paris est située au 6e étage du Centre National d'Art et de Culture Georges Pompidou. © DR

Le Café Marly, au musée du Louvre

Face à la Pyramide du Louvre, le plus baroque des restaurants Costes offre un cadre enchanteur sur le Carrousel. Les salles de style Napoléon III s’ouvrent sur des sculptures classiques mais intemporelles, comme les Chevaux de Marly. Devant la Cour Carrée, sa terrasse est le refuge discret des top models et des happy few qui y répandent les dernières rumeurs parisiennes en grignotant une salade, un pavé de thon ou une crème brûlée. Réservez-y votre table en prévision de la prochaine Fashion Week pour être aux premières loges. Comptez 60 €. 93, rue de Rivoli, 75001 Paris. Ouvert 7j/7, service non-stop de 8h à 2h. Tél. : 01 49 26 06 60 et cafe-marly.com

Le Café Marly à Paris
Entre deux Top Models, les foodistas se pressent devant la pyramide du Palais du Louvre. © DR

Le Café Rodin, au musée Rodin

Le printemps se prête à merveille pour fouler les salons de ce musée consacré au plus célèbre des sculpteurs. Ses œuvres sont abritées dans un château au cœur d’un vaste parc, et ses expos créent souvent l’événement. Alors après avoir admiré les œuvres du moment d'Anselm Kiefer, une promenade à travers les jardins vous mènera jusqu’au restaurant dont le raffinement architectural est un hymne au plaisir des yeux. Breuvages et grignotages joliment présentés y sont un alibi délicieux pour les couples romantiques venus du monde entier. Comptez 40 €. 79, rue de Varenne, 75007 Paris, fermé lundi, service de 10h à 17h45. Tél. : 01 45 55 84 39 et musee-rodin.fr

Le Café Rodin à Paris
C'est en pleine nature que le restaurant du musée Rodin a posé ses tables. © DR

Le Café de l'Horloge, au musée d’Orsay

Derrière son immense horloge, ce musée, en bord de Seine s’est enrichi d’une table aux couleurs Healthy. Les suspensions et les panneaux aux reflets bleus métallisés sont du plus bel effet dans le prolongement des salles impressionnistes. Belle surprise côté créativité dans les assiettes ! La salade Gallen Kallela au saumon fumé, le Wok Noodles aux crevettes, le risotto à l’asperge verte et le minestrone de fruits frais au sorbet framboise assurent comme il se doit. Carte : 40 €. 1, rue de la Légion d’Honneur, 75007 Paris. Ouvert du mardi au dimanche, de 10h à 17h, nocturne le jeudi jusqu’à 21h. Billet d’entrée au musée indispensable. Tél. : 01 40 49 48 14 et www.musee-orsay.fr

Le Café de l'Horloge à Paris
Dans le musée dédié aux Impressionnistes, les assiettes vous feront aussi bonne impression. © DR

Le Frank, à la Fondation Louis Vuitton

Chef exécutif de ce vaisseau de verre signé Franck Gehry, Jean-Louis Nomicos propose sa vision de la cuisine avec des plats chics et tendance. Ceviche de daurade au quinoa, dos de saumon mi-cuit aux lentilles vertes du Puy, joue de boeuf confite au vin rouge et savarin façon kouglof sont déclinés sur un menu recomposé au fil des heures. Petit plus, des dîners thématisés autour d'un produit, un champagne, un vin, un producteur ou une personnalité sont réalisés le mercredi et le jeudi. Carte : 70 €. 8, avenue du Mahatma Gandhi, bois de Boulogne, 75116 Paris. Fermé dimanche soir, lundi soir, et mardi, service jusqu’à minuit. Tél. : 01 58 44 25 70 et www.restaurantlefrank.fr

Le Frank à Paris
Avant ou après votre visite, le chef étoilé vous concoctera des assiettes élégantes pour vos petites faims soudaines. © DR

Les Ombres, au musée du Quai Branly-Jacques Chirac

Rive Gauche, cette table surplombant un musée cher à l'ancien président de la République est la terrasse parisienne la plus convoitée par les amateurs de panoramas exclusifs sur la tour Eiffel. A sa carte, langoustines croustillantes au tzatziki, cannelloni au tataki d’espadon, Saint-Pierre rôti en carbonara d’oignon, poitrine de cochon croustillante et sphère de chocolat sur un sablé Gianduja sont de vrais petits bonheurs éphémères. Un sans faute qui donne à ce lieu prestigieux un petit goût de revenez-y. Formule : 32 €, menu déjeuner : 42 €, carte : 75 €. 27, quai Branly, 75007 Paris. Ouvert 7j/7, service jusqu’à 22h30. Tél. : 01 47 53 68 00 et www.lesombres-restaurant.com

les Ombres à Paris
Sur la terrasse des Ombres, on tutoie carrément la tour Eiffel ! © DR

Musées, les nouvelles destinations gourmandes.

Tous les musées parisiens sont sur www.parisinfo.com