Art de vivre

Le Body Art de Liu Bolin, à l'hôtel The Peninsula Paris

Le Body Art de Liu Bolin, à l'hôtel The Peninsula Paris

Partenaire de Paris Photo qui aura lieu au Grand Palais, The Peninsula Hôtel rendra hommage à l'artiste chinois Liu Bolin, du 7 au 30 novembre 2017.

Puisant ses origines en Asie, le palace de l'avenue Kléber mettra en exergue l'art contemporain chinois durant 3 semaines. Les œuvres de cet artsite pluridisciplinaire permettront aux clients ainsi qu'au public de découvrir un langage inédit avec des sculptures vivantes et des photos où la couleur et l’illusion optique se mêlent avec brio, offrant un « Road Trip » captivant et hypnotisant.

The Peninsula Hôtel, partenaire de Paris Photo

Surnommé « l’homme invisible », Liu Bolin, dont le succès sera prochainement confirmé par une rétrospective sur son travail à la Maison Européenne de la Photographie, pose pendant des heures devant un mur, un paysage ou un monument symbolique. Il se fond alors complètement dans le décor tel un caméléon et disparait dans le paysage afin que l'environnement s'empare de lui.

Liu Bolin Temple oh Haven
De longues heures de préparation sont nécessaires pour s'insérer parfaitement dans le décor du Temple of Heaven. © DR
Liu Bolin la Grande Muraille de Chine
Collé à la Grande Muraille de Chine, l'artiste se fond dans l'environnement. © DR
Liu Bolin photo de famille
La fête chinoise prend ici forme humaine avec ce portrait de famille haut en couleur. © DR

Christophe Raoux, l'autre artiste du Peninsula

Et pendant ce temps-là, sur le rooftop de cet hôtel chargé d'histoire, le chef exécutif Christophe Raoux, Meilleur Ouvrier de France, régale les gourmets qui s'offrent en prime la vue sur la tour Eiffel. A la carte, le menu homard de ce vendéen au parcours professionnel exemplaire, à 159 € et en 4 services, est un monument de gourmandise. Un art éphémère qui vaut son pesant d'étoiles…

Chef Christophe Raoux menu lobster
Aux tables de l'Oiseau Blanc, le spectacle est double : sur la tour Eiffel, et dans l'assiette… © DR

Art et gastronomie, atouts majeurs des palaces parisiens.