Art de vivre

Le Top 10 des bûches de Noël des palaces parisiens

Le Top 10 des bûches de Noël des palaces parisiens

Créatifs et gourmands, ces desserts stars de fin d'année créés par les pâtissiers de 10 palaces parisiens sublimeront vos tables de fêtes. Découvrez-les, ils ont le goût du luxe !

Hôtel Ritz : en hommage à la place Vendôme

François Perret revisite la place Vendôme en chocolat où se cache un biscuit léger et une mousse au chocolat Madagascar, dévoilant des notes acidulées de fruits rouges. Pour 6 personnes, elle est accompagnée de six cadeaux en chocolat. 200 €. ritzparis.com 

Bûche Ritz
François Perret © DR

Shangri-La Hotel Paris : le Sapin Etincellant

Michael Bartocetti revisite la bûche en sapin très design. Son gâteau à la noisette et au riz soufflé avec une mousse à la vanille parfumée à la fleur d’oranger cache un biscuit aux amandes et aux noisettes du Piémont. 8 personnes, 108 €. www.shangri-la.com

Bûche Shangri-La
Michael Bartocetti © Roméo Balancourt

Hôtel Plaza Athénée : back to basics

Champion du monde de pâtisserie, Angelo Musa a conçu un chef-d'œuvre de gourmandise, pour 6 à 8 personnes. Il est protégé dans un écrin de chocolat au lait, sublimé par de la poudre d’or, de la crème noisette, de la vanille et des aromes de yuzu. 90 €. www.dorchestercollection.com

Bûche Plaza Athénée
Angelo Musa © DR
  

Hôtel Royal Monceau Raffles Paris : sucré-salé

Le Royal Monceau bouscule les codes de la gastronomie traditionnelle cette année en proposant sa bûche salée au foie gras et marron chataîgne saupoudrée de cacao sur un lit de pain d’épices. 8 à 10 personnes. 95 €. www.leroyalmonceau.com

Bûche Royal Monceau
Royal Monceau © DR

Hôtel Le Meurice : une bûche sculpturale

Avec la bûche sculpture Noisette de Cédric Grolet, vous reconnaîtrez les saveurs du biscuit au caramel exalté par une touche d’éclats de noisette. Le tout recouvert d’un chocolat brossé à l’or qu’un ruban invite à découvrir comme un cadeau. 6 à 8 personnes. 130 €. www.alainducasse-meurice.com

Bûche le Meurice
Cédric Grolet © DR 

Hôtel Le Bristol : un tapis de neige poudreuse

Monochrome, épurée, faite d'un glaçage de chocolat blanc et de cristaux de sucre sur une mousse coco qui se marient à une dacquoise aux amandes et un confit de pamplemousse, la bûche de Laurent Jeannin est aussi douce qu'aérienne. 8 personnes. 120 €.  www.lebristolparis.com

Bûche le Bristol
Laurent Jeannin © DR

Hôtel Four Seasons George V Paris : tel un jardin alpin

Christian Le Squer, trois étoiles au Michelin, en collaboration avec son pâtissier Stéphane Tranchet, a réalisé cette bûche parsemée de sapins. Elle mêle pistache et cranberries au givre qui vient recouvrir de chocolat un biscuit aux saveurs acidulées. 6 personnes, 120 €. www.fourseasons.com

Bûche Four Seasons
Christian Le Squer © DR

Hôtel Park Hyatt Paris-Vendôme : pour l'amour des orchidées

Pour passer des fêtes de Noël en douceur, Jimmy Mornet s'est inspiré du raffinement de l'orchidée dans son dessert de fin d'année. On y retrouve un petit goût vanillé avec des pointes de mandarine et d'épices qui font rimer poésie et gourmandise. 6 personnes. 80 €. www.parisvendome.park.hyatt.com

Hôtel park Hyatt Paris-Vendôme
Jimmy Mornet © DR 

Trianon Palace Versailles : une envolée de papillons

Née d'un duo entre Eddie Benghanem et la Maison Deyrolle, cette folie gourmande repose sur un socle en chocolat noir aux allures de bois brut recouvrant praliné noisette, caramel aux fruits de la passion, citron et fêve de cacao vanillée. 8 personnes. 75 €. www.trianonpalace.fr

Bûche Trianon Palace Versailles
Eddie Benghanem et la Maison Deyrolle © DR

The Peninsula Paris : un nuage de gourmandise

Le Nuage d'Antony Terrone reflète l'histoire du restaurant de l'établissement, l'Oiseau Blanc. Ses couches onctueuses associent chocolat au lait, biscuit noisette caramélisé, confit de poire à la clémentine et chocolat noir à la fleur de sel. 6 à 8 personnes. 110 €. www.paris.peninsula.com

Bûche Peninsula
Antony Terrone © DR