Art de vivre

Œufs de Pâques 2017, le best of des créations chocolatées

A Pâques, Pierre Hermé rendra hommage à l'artiste italien Lucio Fontana avec des œufs griffés en chocolat du Bélize, 130 €. © DR

Les fêtes de Pâques s'annoncent très gourmandes avec les créations chocolatées des grands pâtissiers parisiens. Bonne dégustation !

Fauchon : Melting Choc

En 2017, Fauchon revisite la noblesse du marbre avec les notes cacaotées intenses et crémeuses de cette pièce majestueuse. Haute de 60 cm, pesant 9 kilos et abritant un assortiment de fritures et de mini-œufs, elle est imaginée par le chef pâtissier Patrick Pailler. 700 €. www.fauchon.com

Fauchon
Avec Fauchon, cet œuf chocolaté ne vous laissera pas de marbre ! © DR
 

Hôtel The Peninsula : Trio Tokyo, New York, Paris

Les pâtissiers du palace du 19 avenue Kléber proposent non pas 1, mais 3 œufs chocolatés, et en édition limitée à 30 exemplaires, pour rappeler que le groupe hôtelier de luxe est implanté de l’Asie à l’Amérique en passant par l’Europe. Un trio gagnant ! 128 €. paris.peninsula.com

Peninsula
Ultra raffinés, ces œufs voyageurs ont un petit goût d'ailleurs… © DR

Hôtel du Collectionneur : Monsieur et Madame Chocolat

Pour célébrer les fêtes familiales sur le thème du cirque, le chef pâtissier, Baptiste Méthivier, de ce 5 étoiles proche des Champs Elysées, a imaginé de véritables œuvres d’art chocolatées. Un plaisir des yeux qui ravira les palais des gourmands ! 110 €, les deux. www.hotelducollectionneur.com

Collectionneur
Chocolat équatorial, éclats d’amandes, ces œufs très graphiques sont de vrais délices ! © DR

Hôtel le Bristol : l'œuf poétique

Plus créatif que jamais, le pâtissier Laurent Jeannin s'est surpassé cette année en créant, pour le palace qui fait face à l'Elysée, des oiseaux posés sur un nid aux œufs recouverts de poudre d'or. 4,2 kilos sous de précieuses coques en chocolat Anjari et Illanka. 700 €. www.lebristolparis.com

Bristol
Cette année encore, le pâtissier star du Bristol mérite la palme de la création pour cette merveille de gourmandise. © DR

Shangri-La Hotel Paris : Megapixel et Gigapixel

Les œufs signature de Michaël Bartocetti puissent leur inspiration dans l’âge d’or du Pixel Art que le chef s’est amusé à décliner en cinq œufs de Pâques, et en 2 tailles. De divines gourmandises colorées, posées sur des socles en chocolat Caraïbe noir 66 %. 48 € et 78 €. www.shangri-la.com

Shangri-La
Originaux, ces œufs pixélisés vous feront retomber en enfance ! © DR

Park Hyatt Vendôme : Ode à la Haute Couture

Pour Pâques, Jimmy Mornet mettra en avant la couturière de talent Jeanne Paquin avec cet œuf ludique lové dans un bobine de fil inspirée de cet art qui fait la fierté de Paris. Un joli cadeau en chocolat noir 64 % Manjari, à offrir aux fashion victims… 90 €. parisvendome.park.hyatt.com

Park Hyatt
Ce drôle d'œuf planté d'aiguilles fait un clin d'œil à la Haute Couture. © DR

Hôtel Prince de Galles : la Ruche

En partenariat avec le caviste de miel Alain Coutant, qui parcourt la France pour dénicher les plus grands millésimes, Nicolas Paciello dévoile son œuvre pascale avec une ruche en pur chocolat d’Equateur qui cache 6 tablettes alvéolées garnies de miel. 70 €. www.hotelprincedegalles.fr

Prince de Galles
Dans ce refuge de luxe de l'avenue George V, la magie de Pâques mêle le miel au chocolat. © Benoît Linero

Buddha-Bar Hotel : Made in Japan

Nicolas Jaulmes revisite l’œuf traditionnel sur le thème des supers héros japonais. Avec lui, les maîtres Samouraïs partent à la conquête de l’œuf d’or dans une création en chocolat blond ou noir. En 2017, Pâques sera dangereusement cacaotée ! 64 €. www.buddhabarhotelparis.com

Buddah
A gauche, M. Samuraï, un chocolat blond au sucre caramélisé, fait face à Sir Dark Muraï, composé d’un chocolat noir de Papouasie. © DR

Café Pouchkine : Bahia

Conçu comme un nid douillet, cet entremet composé d’une mousse de chocolat blanc caramélisée, d’une compoté de banane et de mangue acidulée repose sur un lit de noix de pécan. Ultra léger, il apportera un véritable souffle exotique aux grandes tablées de Pâques. 55 €. cafe-pouchkine.fr

Pouckine
La fameuse maison russe célèbre « Pashka » en apportant exotisme et gourmandise à ses célébrations. © DR

Dalloyau : Pakoro 

Très « Kawaii », ce dessert mi-chat/mi-oeuf cache sous sa carapace ajourée un croustillant aux amandes surmonté d’une dacquoise, et aux éclats de dragées. Quant à son cœur, il abrite un crémeux caramel marié à la douceur d’une mousse de chocolat au lait. 49 €. www.dalloyau.fr

Dalloyau
Le traiteur qu'on ne présente plus a fait appel à l’univers fantastique de la tradition japonaise pour ses créations sucrées. © P. Vaurès