Art de vivre

Tables Capitales : les rendez-vous gourmands du printemps

Les arts de la table cassent désormais les codes pour s'adapter à nos envies du moment. © Comité Francéclat

Rendez-vous gourmands green et bio, ces restaurants Made in Paris, customisés par des designers, nous font savourer leur nouveau « Savoir Vert ».

Le Crabe Royal : l'ode à l'iode

Caviar Kaspia fait souffler un nouveau vent iodé sur l’une des places les plus prestigieuses de la capitale. Entre épicerie fine, Take Away et loft glamour, l’espace décoré par l’architecte d’intérieur Thomas Urquijo est dédié à la dégustation du crabe royal du Kamchatka, pêché dans l'extrême-orient russe. Aux manettes des cuisines, Xavier Caussade, un ancien de chez Nobu, le décline à l’envie. Caramélisé au miso, grillé à l’huile d’olive, arrosé de yuzu ou encore gratiné d’une sauce crémeuse, on s’en régale dans un esprit de snacking chic. Carte : 50 €. 19, place de la Madeleine, 75008 Paris. Fermé dimanche, service jusqu’à 22h30. Tél. : 01 81 69 96 70 et craberoyal.com

Restaurant Le Crabe Royal Paris
Avant ou après un repas, rien n'empêche de s'aventurer devant le coin épicerie pour faire quelques emplettes ! © DR

Frou Frou : le bistrot féminité

Enfin une bonne table dans le quartier Saint-Michel ! Ce bistrot moderne, qui s’offre un balcon sur la Seine, hérite de Camille Chéry au piano. Cette Cheffe a fait ses classes au fil des palaces avant de se spécialiser dans les plats de partage. Entre terre et mer, son menu s’aventure vers les poireaux vinaigrette en millefeuille, des pétales de cabillaud, du magret fumé en salade, un coquelet rôti et des pièces de bœuf bien maturées. Avec un talent que les guides n'ont pas manqué de remarquer… Carte : 40 €, brunch au champagne : 28 €. 45, quai des Grands Augustins, 75006 Paris. Ouvert 7j/7, service jusqu’à 23h. Tél. : 01 42 39 02 59 et www.froufroubistrot.com

Restaurant Frou Frou Paris
Installez-vous « en vitrine », vous profiterez de la vue sur la Seine et sur l'église Notre-Dame. © DR

Tous : la pépite gourmande

Quand deux professionnels de l’hôtellerie de luxe s’associent pour ouvrir un restaurant, les initiés font le détour. Surtout que cet écrin épuré, égayé par quelques touches de couleurs, a mis Jérôme Moinard derrière ses fourneaux. Celui-ci concocte des mets créatifs revisitant les classiques, comme la cassolette de chorizo aux champignons, une fricassé de saumon à la crème de sésame, du paleron de bœuf confit et un suprême de poulet sur une fine déclinaison de carottes fondantes. Le bouche-à-oreille fait déjà son effet ! Carte : environ 45 €. 6, rue Lamartine, 75009 Paris. Fermé samedi et dimanche, service jusqu’à 22h30. Tél. : 01 45 96 04 56 et www.restaurant-tous.com

Restaurant Tous Paris
Chez Tous, les clins d'œil arty permettent de rêver entre deux plats. © DR

Carte Blanche, à l’hôtel Baltimore

Proche du Trocadéro, cette maison, au raffinement ponctué de meubles d’époque, de sculptures et de peintures anciennes, est le repaire de Jean-Philippe Pérol. Ce chef breton émérite,qui privilégie les circuits courts pour ses approvisionnements, maitrise l’art des cuissons et du dressage des assiettes, en toute simplicité. Ses préparations d’effiloché de tourteau, merlan snacké au curry, pot-au-feu de pigeon et joue de bœuf confite réjouissent les hommes d’affaires du quartier qui peuplent ses tables. Menu du marché : 40 €, carte : 60 €. 88 bis, avenue Kléber, 75116 Paris. Fermé samedi et dimanche, service jusqu’à 22h. Tél. : 01 44 34 54 54 et www.latabledubaltimore.fr

Restaurant Carte Blanche, à l'hôtel Baltimore
L'élégance de la salle du restaurant du Baltimoire va de pair avec la cuisine de son chef. © DR

Jean Chauvel & 3B : la bonne pioche

Ce breton, qui vise les étoiles, s'est offert une ambiance scandinave dans son écrin boulonnais. Pour varier les plaisirs, le restaurant est réparti en une brasserie contemporaine et une salle dédiée à la haute gastronomie. Le chef a su garder le goût d'une cuisine qui va à l'essentiel : nourrir le corps, le coeur et l'esprit. En harmonie avec ses producteurs, il sublime ses noix de Saint-Jacques rôties aux aromates, un bar de ligne aux légumes bio, de l'agneau de Bellac au four et une tarte chocolat poudrée d'or au sorbet Campari. Un sans faute ! En brasserie, formule déjeuner à 26 €, menu : 34 €, carte : 45 €. Menu Confiance : 76 €, Dégustation : 98 €. 33, avenue du Général Leclerc, 92100 Boulogne-Billancourt. Tél. : 01 55 60 79 95 et www.jeanchauvel.fr

Restaurant Jean Chauvel Boulogne-Billancourt
Il y a de quoi traverser tout Paris pour se mettre aux tables de ce génie de la cuisine ! © DR 

Viola : une cuisine d'auteur

Charles Teboul se lance dans le quartier des Batignolles avec un repaire gourmand au format de poche dont le nom s'inspire de sa mamam. Pour mettre tout le monde d'accord, ce fou de vins passe en cuisine et en ressort avec des assiettes italianisantes conjuguant tradition et modernité. Carpaccio de Saint-Jacques à la pistache, linguine aux oursins, tourteau au citron de Sorrente, gnocchis noirs aux coques, risotto au homard bettervave et Pecorino, les gourmets se repassent l'adresse en boucle. Carte blanche au chef en 4 services : 36 €, brunch : 28 €. 80, rue Lemercier, 75017 Paris. Ouvert 7j/7, uniquement au dîner. Tél. : 01 85 15 25 75 et www.restaurant-viola.com

Restaurant Viola Paris
En fin de repas, ne manquez pas de complimenter le chef, c'est un amour ! © DR

Café Artcurial : le meilleur de l'Italie

Cachée dans l’immeuble Dassault, cette table, mitoyenne d’une galerie d'art contemporain et d’une salle prestigieuse des ventes, est surplombée d'une verrière lumineuse. Propriétaire de cette trattoria chic, Enrico Einaudi a installé en cuisine Filippo et Ilario, deux chefs made in Italy qui réinventent le best of culinaire transalpin. A leur menu, vitello tonato, poulpe rôti au four en trilogie de betteraves, filet de cabillaud en écailles de quinoa soufflé et fusilloni au ragoût de veau font recette dans leur préparation et leur présentation. Carte : 50 €. 7, Rond-point des Champs Elysées, 75008 Paris. Ouvert 7j/7, service jusqu'à 23h. Tél. : 01 53 76 39 34 et www.artcurial.com

Café Artcurial Paris
Fréquentée par une clientèle d'initiés et d'amateurs d'art, cette adresse élégante est orientée vers les saveurs italiennes. © DR

L’Avant-Comptoir du Marché

Et de trois pour le bouillant Yves Camdeborde ! Multipliant les projets, le leader de la bistronomie parisienne ouvre un bistrot-comptoir au cœur du marché Saint-Germain. Ici, les portions tapas sont à l’honneur sur les ardoises griffonnées au jour le jour. Dans ce mini resto, les clients qui ont la chance de trouver un coin de bar font du coude à coude. Chacun se régale de cochon dans tous ses états, terrines, charcuteries, boudins, mais aussi de Saint-Jacques aux truffes et de délicieux desserts, en direct du Sud-Ouest et servis minute. Comptez 40 €. 14, rue Lobineau, 75006 Paris. Ouvert 7j7, service jusqu’à 23h, pas de téléphone. www.hotel-paris-relais-saint-germain.com

Restaurant L'Avant-Comptoir du Marché Paris
Malgré son succès, le chef de file de la bistronomie est toujours présent dans ses restaurants… © DR

Balthus, à la Villa Saint-Honoré

Dans le cadre feutré d’une résidence hôtelière huppée du Triangle d'Or, Baptiste Pialot, qui s’est aguerri chez Michel Rostang et les frères Pourcel, coache le restaurant sous le signe du fait maison. Parmi ses recettes gourmandes, son tataki de thon rouge, son risotto Arroz Bomba à la truffe, son émincé de filet de bœuf façon Tigre qui Pleure et sa daurade royale en vapeur de feuille de bananier, sont créées pour satisfaire les palets amateurs de voyages culinaires. Un premier test très prometteur. Formule déjeuner : 28 €, menu : 38 €, carte : 55 €. 7, rue du Saint-Philippe du Roule, 75008 Paris. Fermé dimanche, service jusqu’à 22h30. Tél. : 01 85 08 99 21 et www.restaurantlebalthus.com

Restaurant Balthus Paris
Une fois testés, vous n'oublierez plus les délices préparés par le jeune chef de ce restaurant discret. © DR

The Blind Pig : vive les pubs !

Du côté de la gare de l’Est, ce pub aux grilles ornées de vignes a conservé son côté canaille. A l’entrée, le bar à cocktails américains, flanqué de hauts tabourets, fait place à une salle à manger plus intimiste, façon boudoir. Dans l’assiette, pas de chichis ! Travers de cochons fermiers, fish & chips, pièces du boucher, pêche du jour et hamburgers forts en goût, accompagnés de frites au couteau, se partagent des suggestions très en verve et elles séduisent au-delà de ce quartier qui bouge. Soirée Apéro Rock, le mercredi. Carte : 40 €. 80, rue du Faubourg Poissonnière, 75010 Paris. Ouvert 7j/7, service jusqu’à 23h. Tél. : 01 45 81 08 49 et www.facebook.com/BlindPigPub

Restaurant The Blind Pig Paris
Dans un quartier qui retrouve des couleurs gourmandes, ce pub new age fait le plein. © Arthur Fechoz

Odette : l'auberge urbaine

Caroline et Sophie Rostang inaugurent leur nouvelle auberge urbaine. Et cette 7e adresse familiale proche du Forum des Halles met en avant Yannick Lahopgnou, dont les états de services auprès de Yannick Alléno, à l’hôtel Meurice, a de quoi rassurer les palais les plus exigeants. Le chef s’attache à utiliser les meilleures matières premières de saison pour réaliser son quinoa chou kale et tofu, une épaule d’agneau Allaiton, du bar en croûte de sel et un canard sauvage rôti aux artichauts. Un démarrage plutôt réussi ! Carte : 60 €. 25, rue du Pont-Neuf, 75001 Paris. Ouvert 7j/7, service jusqu’à 21h30 Tél. : 01 44 88 92 78 et www.maison-albar-hotel-paris-celine.com

Restaurant Odette Paris
Nouvelle donne pour les dignes filles du chef multi-étoilé, elles s'implantent au cœur de Paris. © DR

Tavline : la nouvelle vague israélienne

Dans le quartier du Marais, une nouvelle cantine israélienne ouvre ses portes sous la houlette du chef Kobi Villot-Malka, qui a passé 5 ans chez Alain Ducasse, et de son associée, Keren Benichou. Baptisée du nom des épices, en hébreu, ce lieu méditerranéen en diable apporte du soleil dans les assiettes parisiennes. Côté réjouissances, boulettes de poisson grillées aux herbes marocaines, Shakshouka pimentée au paprika et zaatar et chou-fleur rôti à la Tahina sont un melting-pot de la cuisine fusion du futur. Un vrai coup de cœur ! Carte : 40 €. 25, rue du Roi de Sicile, 75004 Paris. Fermé dimanche et lundi, service jusqu’à 22h30. Tél. : 09 86 55 65 65 et facebook.com/TAVLINE/

Restaurant Tavline Paris
 Nouvelle sensation culinaire, Tavline vous fera découvrir les saveurs d'Israël. © Romain Villot

La Villa Corse : l'Île de Beauté à l'honneur

Amoureux de la gastronomie corse, réjouissez-vous, Cyril Gauzit est aux fourneaux de cette adresse culte ! Dans une ambiance de club anglais, l'ancien de chez Joël Robuchon et d'Eric Frechon garde le sourire en signant ses tagliatelles de calamars à la carbonara, des cannelloni au brocciu, les déclinaisons de veau du comte Abbatucci, un cochon de lait aux marrons et au cèpes et sa fameuse épaule d’agneau de sept heures. Un bel hommage au terroir de l’Ile de Beauté. Formule déjeuner : 31 €, carte : 45 €, Dégustation : 65 €, brunch : 25 €. 164, boulevard de Grenelle, 75015 Paris. Fermé le dimanche, service jusqu’à 22h. Tél. : 01 53 86 70 81 et www.lavillacorse.com

Restaurant La Villa Corse Paris
Les meilleures charcuteriues corses ont élu domicile ici. © DR

Jacques Faussat : l'émotion à table

Dans son restaurant, proche du Parc Monceau, ce chef gersois, qui a cotoyé les étoiles, mise sur l'authenticité des produits. Prolongée par un espace pouvant accueillir 20 couverts, et une table d'hôtes en cuisine, la salle ne fait pas d'ombre aux assiettes. Les clients fidèles s'y régalent d'huîtres de Marennes en gelée d'eau de mer, de compression de pommes de terre au foie gras, d'épaule d'agneau des Pyrénées et de soufflé à la pêche. Goûtés et approuvés ! Menu déjeuner : 40 €, le soir : 45 €, carte : 60 €, formule à la téquila : 80 €. 54, rue Cardinet, 75017 Paris. Fermé samedi midi et dimanche, service jusqu'à 22h30. Tél. : 01 47 63 40 37 et www.jacquesfaussat.com

Restaurant Jacques Faussat Paris
Dans le restaurant de Jacques Faussat, le spectacle est dans l'assiette. © DR 

Cover Grill : la cuisine à la braise

Le chef étoilé le plus en vogue du moment ouvre un nouvel espace de création culinaire néo-vintage du côté des Halles. Ici, tous les ingrédients passent automatiquement sous la braise, c’est le nouveau dada du moment de Jean-François Piège. Du coup, les viandes triées sur le volet venues d’Australie, du Kansas, de Bavière ou d’Aquitaine, les cœurs de romaine cuits sous le feu, l’emblématique pizza soufflée ou le riz Koshihikari prennent des saveurs totalement inédites. A petites touches, il remet la mode du grill au goût du jour. Menu : 69 €, carte : 80 €. 6, rue Bailleul, 75001 Paris. Fermé dimanche, service jusqu’à 22h. Tél. : 01 40 41 59 59 et www.clover-grill.com

Restaurant Clover Grill Paris
Pour tenter d'apercevoir le chef star de la télé, c'est ici que ça passe ! © DR