Art de vivre

Abbayes, manoirs et châteaux sur les chemins du patrimoine, en Finistère

Abbayes, manoirs et châteaux sur les chemins du patrimoine, en Finistère

À l’extrême pointe de l’Europe, les Chemins du Patrimoine, en Finistère, tissent entre 5 sites patrimoniaux les liens d’une nouvelle offre culturelle.

1. Abbaye de Daoulas

Ancien monastère du 12e siècle régi par les chanoines de l’ordre de Saint-Augustin, l'abbaye conserve encore aujourd’hui des témoignages de sa splendeur initiale. Un cloître roman avec sa vasque, une fontaine, un oratoire et d’exceptionnels jardins de plantes médicinales agrémentent les visites.

Abbaye de Daoulas cour intérieur
Ne ratez pas le potager de la cour intérieure de l'abbaye, il vaut son pesant d'herbes et de légumes. © DR

2. Domaine de Trévarez

Au cœur d’un parc de 85 hectares, il domine la vallée de l’Aulne, depuis un siècle, pour témoigner du rêve d’un homme qui entreprend la construction d’une résidence à la pointe de la modernité. Dans le contexte trépidant de la Belle Époque, ses appartements privés sont de style Art nouveau.

Domaine de Trévarez vue extérieure
Lors de votre visite, vous pourrez profiter de l'exposition photographique de Karl Blossfeldt qui prend la nature pour modèle. © DR

3. Abbaye du Relec

Fondée en 1132, elle est composée d’une église romane, de bâtiments conventuels, d’étangs, d’une chaussée bordée d'arbres, d’une fontaine et de prairies entourées de douves. Quant à l’église abbatiale, classée Monument Historique, elle témoigne de l'architecture cistercienne en Bretagne.

Abbaye du Rélec vue extérieure
En plus de l’abbatiale historique et de ses ruines, le parc est un espace naturel préservé qui permet des balades bucoliques. © DR

4. Manoir de Kernault

Propriété du département, il s’étend sur 30 hectares, et son clos patrimonial révèle la puissance des propriétaires qui régnaient alors sur un vaste domaine agricole. On y découvre des traces d'architecture gothique, un grenier à pans de bois du 17e siècle, une chapelle privée et un vivier.

Manoir de Kernault vue extérieure
Des travaux rénoveront le grenier à pans de bois pour l'ouvrir aux visiteurs qui y trouveront une boutique, un café et des expositions. © DR

5. Château de Kerjean

Symbole de la Renaissance, le château, édifié par Louis Barbier, surpasse les plus belles demeures de la région. Sur 20 hectares, il est défendu par de hauts remparts, et se distingue par la richesse d'une architecture que l'on découvre sur le portail, la cour d’honneur et sur une étonnante façade.

Château de Kerjean cour intérieure
25 salles sont ouvertes à la visite, sans oublier les expositions mêlant objets anciens, art contemporain et créations numériques. © DR

Tous les chemins mènent au Finistère…