Art de vivre
Broken Art Pieces, les bris de porcelaine de Bouke de Vries

Briser des porcelaines pour les customiser, c'est la formule magique de Bouke de Vries, un artiste hollandais qui « explose » ses œuvres.

Né à Utrecht, l'artiste néerlandais Bouke de Vries a consacré plusieurs thématiques à la céramique et à sa customisation. Il utilise ses compétences de restaurateur pour que ses pièces « explosées » ne paient pas les pots cassés après leur accident. Pour lui, un objet brisé peut être converti en une œuvre à part entière, comme la Vénus de Milo est vénérée malgré la perte complète de ses bras.

Les porcelaines brisées de Bouke de Vries

Dans ses mains, un bibelot, une assiette, un vase, une coupe ou une théière sont morcélés selon une méthode surnommée « la beauté de la destruction ». Bouke de Vries leur attribue ainsi un statut, des vertus et des valeurs qui changent leurs histoires grâce à des éléments extérieurs.

Bouke de Vries carte des Pays-Bas et de la Chine
Méticuleusement reconstituées, les cartes des Pays-Bas et de la Chine respectent fidèlement leurs formes géographiques. © DR
Bouke de Vries porcelaines paon et vase
Ici, le paon fait la roue et le vase de porcelaine retrouve ses formes à l'intérieur d'un autre vase de verre. © DR

Une seconde vie artistique

En écho aux peintures des 17e et 18e siècles de son héritage hollandais, surtout celles des fleurs de l'Âge d'Or, les espaces entre les fragments deviennent une partie essentielle de la structure, et l'objet à vocation ménagère prend parfois une forme cubiste. Chacun se transforme en nature morte pour vivre sa seconde vie, et peut alors s'orienter vers une nouvelle destination artistique…

Bouke de Vries au musée
War & Pieces est l'une des œuvres que Bouke de Vries a installées dans les salons du musée de Berrington Hall, au Royaume-Uni. © DR

Détournement et recyclage arty de la céramique