A Chantilly, les artistes sont dans les starting blocks pour peindre les courses

Henri Yadan
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Sous les pinceaux des artistes, les courses de chevaux sont à l'honneur, au Domaine de Chantilly, jusqu au 14 octobre 2018.

Image
A Chantilly, les artistes sont dans les starting blocks pour peindre les courses
Sur la toile de Pierre Vernet, « Course à Chantilly », les chevaux adoptent la position du « Galop Volant ». © Adrien Diedierjean
Sommaire

Avec la complicité de l'horloger suisse Longines, le Domaine de Chantilly dévoile les œuvres des artistes qui se sont passionnés pour les sports hippiques au point de les peindre. A la fin du 19e siècle, Edouard Manet, George Stubbs, Gustave Moreau, Pierre Vernet, Théodore Géricault et Edgar Degas ont créé leurs tableaux décrivant les chevaux en pleine course, avec leurs jockeys.

Peindre les Courses, l'hommage arty à Chantilly

Un engouement dans le sillage du transfert de l’anglomanie pour le sujet en France, lorsque le goût pour les performances des pur-sang sur le terrain fit son apparition dans l'Hexagone, à la fin du 18e siècle, Il s'y développa dans l’entourage du Duc d’Orléans et du Comte d’Artois, avant de se répandre comme une trainée de poudre dans tout le pays à partir de la Restauration.

Degas Edgar Le Défilé Dans son tableau représentant « le Défilé », Edgar Degas s'intéresse autant aux chevaux sur la piste qu’au public. © Hervé Lewandowski
Stubbs George Portrait d'Assheton, 1er Vicomte Curzon avec sa jument Maria Le Portrait d'Assheton, 1er Vicomte Curzon avec sa jument Maria, de George Stubbs, concilie l’art du portrait et du paysage. © Gérard Blot

Une approche esthétique des courses

Dans ce domaine pictural, comme les techniciens le font en horlogerie, les peintres se sont nourris des traditions pour imaginer cette nouvelle école. A Chantilly, l'exposition « Peindre les Courses » propose aux visiteurs une approche ésthétique des compétitions équestres, en reproduisant leurs visions de cet univers. Une pleine reconnaissance du rôle central tenu par la « Cité du Cheval »…

Alfred Dedreux Course de chevaux Peintre du cheval, Alfred de Dreux a puisé sa scénographie dans le mouvement des montures. © Jean-Gilles Berizzi

Peinture équestre, la préservation d'une mémoire.

Cet article vous a été utile ?
0
0

Pouvez-vous nous préciser pourquoi ? (facultatif)

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
A la une !
Image
luxe-seconde-main-bellesdemeures
Art de vivre
Tout beau, oui, mais pas forcément tout neuf ! Depuis quelques années et grâce à un éveil des consciences en matière d’écologie, le luxe de seconde main s’installe sur le marché. Une tendance qui...
Image
La céramiste Lisa Allegra a installé son atelier à Barcelone.
Art de vivre
Designer et céramiste, Lisa Allegra a installé son atelier à Barcelone en 2017, dans le charmant quartier de Gràcia. Elle y façonne vases, appliques, chaises ou encore tables à dîner en céramique...