Art de vivre

Étrange ! (Variations en Vrac), la nouvelle exposition du Centre d'Art Chasse-Spleen

Étrange ! (Variations en Vrac), la nouvelle exposition du Centre d'Art Chasse-Spleen

À Moulis-en-Médoc, en Aquitaine, le Centre d'Art du château Chasse-Spleen conjugue culture et œnotourisme avec sa nouvelle exposition Etrange (Variations en Vrac).

Alors que les demeures de prestige et les fondations trouvent une nouvelle vie en s'orientant vers l'art contemporain, la route des vins des grands crus de Bordeaux ne pouvait rester à l'écart du mouvement. Depuis trois saisons, le château Chasse-Spleen, sous l'impulsion de Céline et Jean-Pierre Foubet, a décidé d’ouvrir son domaine viticole aux amateurs, comme aux épicuriens.

Nouvelle expo au château Chasse-Spleen

Du 2 mai au 31 octobre 2019, l'exposition Etrange ! (Variations en vrac) attirera les regards. Un titre qui sonne aux oreilles des producteurs en rappelant l'étape où le vin n'est pas encore mis en bouteilles. Son thème dévoilera le trésor que ce couple de collectionneurs a constitué depuis bientôt 10 ans, comme un cheminement et un éclairage sur son parcours et ses prises de risques.

Château Chasse-Spleen Céline et Jean-Pierre Foubet
Passionnés d'art, Céline et Jean-Pierre Foubet ouvrent les portes de leur domaine au public et aux touristes. © Jean-Marc Palisse
Château Chasse-Spleen Corail Réparation
La mise en scène de l'œuvre « Corail Réparation » surfe sur la thématique de l'étrangeté chère à l'exposition. © Silicone

Un centre d'art dans l'esprit « White Cube »

Au sein des salles et des jardins d'une chartreuse du 18e siècle, vous pourrez découvrir l’ésotérisme des œuvres, leur côté inattendu et les atmosphères produites sur différents supports : peintures, vidéos, installations, photos et sculptures. Lors de votre visite, profitez-en pour séjourner sur place, Chasse-Spleen propose aux initiés 3 chambres d’hôtes spacieuses et très confortables.

Château Chasse-Spleen Guerrier Traversiere
Admirer cette nature morte, c'est déjà entrer dans un univers phantasmagorique. © Galerie

Chasse-Spleen, le grand Bordeaux qui aime l'art