Art de vivre

Fish-Eye, la maison d’édition de tapis de Stéphane Plassier

Fish-Eye, la maison d’édition de tapis de Stéphane Plassier

Pour lancer sa maison d'édition de tapis Fish-Eye, le « global designer », Stéphane Plassier, fait dessiner sa première collection par des personnalités.

À mi-chemin entre l'art plastique et décoratif, le projet Fish-Eye voit le jour grâce à la rencontre entre Stéphane Plassier et la galeriste Roxane Bernini. Premiers contributeurs à apporter leur côté créatif, leur expertise ou leur signature au profit d’Emmaüs Solidarité, beaucoup d'artistes ont dessiné un poisson en foulant le tapis rouge lors de la montée des marches du Festival de Cannes.

Stéphane Plassier lance sa maison d'édition de tapis

Complices de cette initiative, Édouard Baer, Béatrice Dalle, Joe Dallessandro, Marina Foïs, Jean Michel Ribes, Caroline Loeb, Elli Medeiros, Agnès Soral, Claire Nebout, Georges Wolinski, Calypso Valois et Enki Bilal sont les animateurs, comédiens, chanteurs et dessinateurs qui se sont prêtés au jeu en signant, avec humour et fantaisie, un petit tapis rouge version « poisson volant ».

Tapis Fish-Eye Ellie Medeiros
Dans un élan optimiste, Ellie Medeiros a posé la couleur de la mer sur son étoffe. © DR
Tapis Fish-Eye Jean-Michel Ribes
L'homme de théâtre Jean-Michel Ribes nous offre une planche de bande dessinée sur son tapis aux accents oniriques. © DR

Des œuvres griffées par des artistes

Une pêche miraculeuse, en édition limitée, qui va replacer ce revêtement de sol au centre de nos intérêts dans les intérieurs contemporains, sans le cacher sous la table basse du salon, celle de la salle à manger ou au pied du lit. Décorant un couloir, un boudoir ou un salon, la série Fish-Eye Edition va se muer en tapis d'apparat, comme une œuvre singulière qui attirera les regards.

Tapis Fish-Eye Enki Bilal
Ce poisson semble tout droit sorti de l'univers poétique du dessinateur-scénariste Enki Bilal. © DR

De la théâtralité des tapis…

Plus de conseils :