Rechercher un article

On vous aide dans votre projet

Folks, à la frontière entre l'œuvre d’art et l'objet du quotidien

Folks, à la frontière entre l'œuvre d’art et l'objet du quotidien

Pour les intérieurs modernes et atypiques, Folks imagine des collections dont le design mêle l'esprit d'une œuvre d'art et d'un objet du quotidien.

Folks, à la frontière entre l'œuvre d’art et l'objet du quotidien

Sommaire

Pour ceux qui souhaitent une décoration différente, pour ne pas copier celle de tout un chacun, Folks, une galerie digitale éditeur de meubles et d'accessoires, propose des pièces originales, auto-produites et réalisées en série limitée par de jeunes designers. Céramique, marbre, laiton ou acier, la sélection des matériaux est hétéroclite mais s’harmonise naturellement à tous les intérieurs, sans prendre une ride au fil du temps.

Une entreprise à taille humaine

Les deux fondatrices de cette communauté, créée en 2018 par Thaïs Gaillard et Marie Gireud, à Lyon, parcourent les salons et les Design Weeks dans toute l'Europe à la recherche de nouvelles pépites, pour découvrir les talents de demain. L'entreprise compte aujourd’hui une vingtaine de signatures, comme Lucia Dos Santos, Haeghen Paris, Pia Chevalier, Elisa Uberti ou encore UAU Project, qui foisonnent d'idées.

Artisanalement vôtre

Le duo aime aussi l’idée que la frontière entre une œuvre d’art et un objet du quotidien puisse parfois s’estomper. Arts de la table, solutions futées d’éclairage, petit mobilier, certaines pièces de leur catalogue se rapprochent alors de la création artistique pure et racontent leur propre histoire. Loin des processus des fabrications standardisées, les passionnés y retrouvent alors la genèse d'un produit et la main habile de l'artisan.

L'univers artisanal au cœur de la création

www.folks-folks.com

Plus de conseils :