Art de vivre

Hommage à Giorgio Morandi et aux maîtres anciens, au Musée Guggenheim de Bilbao

Hommage à Giorgio Morandi et aux maîtres anciens, au Musée Guggenheim de Bilbao

À Bilbao, le musée Guggenheim rend hommage au peintre Giorgio Morandi en faisant un parallèle entre son travail et les maîtres anciens.

New York ou Bilbao, être exposé au musée Guggenheim est un signe de reconnaissance pour un artiste. Du 12 avril au 6 octobre 2019, ce sera au tour du peintre bolonais Giorgio Morandi d'y poser son empreinte en plaçant l’objet banal au centre de ses natures mortes. Il y condensera dans ses compositions le thème du quotidien dans sa forme la plus pure pour aller à l'essentiel.

Giorgio Morandi, invité d'honneur du Guggenheim

Dans un même espace, l’accrochage réunira ses peintures reconnaissables entre toutes, ainsi qu'un ensemble de tableaux de maîtres anciens qui ont influencé sa pratique artistique tout au long de sa carrière. Dans les trois salles qui lui seront réservées, un dialogue est suscité entre ses toiles et celles des grands noms de l'histoire de l'art comme le Greco, Crespi ou Chardin.

Giorgio Morandi Botillas Gialla
Simple d'apparence, ce tableau a pourtant nécessité des techniques très précises pour offrir un rendu aussi parfait. © DR
Giorgio Morandi natures mortes
La grande spécialité de Giorgio Morandi : les natures mortes qui sont nombreuses dans ses créations. © DR

Des natures mortes théâtrales

Parmi les thèmes abordés, la théâtralité de la peinture espagnole du 17e siècle, le naturalisme du « Seicento italien », l’intimité et la géométrie auront la part belle. Les détails, l'utilisation de la lumière pour construire les formes de ses créations vont de la contemplation à un défilé de ses références picturales. Une expo qui mérite le voyage jusque dans la capitale du Pays Basque…

Giorgio Morandi Botillas
Inspirées par Cézanne, ces « Botellas » sont habituellement exposées dans le musée qui porte le nom de l'artiste, à Bologne, en Italie. © DR

L'aventure du purisme dans ses reliefs artistiques