Art de vivre
Hôtel Majestic de Malacca, la parenthèse exotique malaise

Dans la capitale de l'état malais de Malacca, l'hôtel Majestic est une bulle de luxe exotique dont l'architecture raconte une part de l'histoire asiatique.

Bordant une rivière qui regorgeait de jonques chinoises et de vaisseaux chargés d'épices, l'hôtel Majestic offre, depuis 1929, l'aperçu d'une contrée autrefois partagée entre les Portugais, les Hollandais et les Britanniques. Ce manoir, qui a conservé son cachet au fil de rénovations réussies, est imprégné d'une mosaïque d'influences multiculturelles dans son architecture patrimoniale

L'exotisme malaisien au Majestic de Malacca

Les amateurs de lieux de charme seront aux anges. Galerie de portraits, vitraux, meubles en bois de teck, sol en grès d'origine, vases en porcelaine de Chine, fauteuils clubs en cuir, ventilateurs de plafond vintage, persiennes laisant passer une douce lumière tropical, tout invite à la détente.

Hôtel Majestic Malacca suite
Hormis l'ajout du WIFi, l'atmosphère de cette suite est identique à ce qu'elle était dans les années 30, au siècle dernier. © DR
Hôtel Majestic Malacca restaurant
Primé, le restaurant propose des spécialités régionales que vous pourrez déguster en toute gourmandise. © DR

Immersion 5 étoiles dans la culture locale

Reposantes, les chambres offrent une vue sur les lumières de la ville, et la cuisine locale combine le meilleur des mondes, avec des sambals enflammés, des ragoûts réconfortants et des caris de noix de coco délicatement parfumés. Au Majestic, l'expérience passe aussi par le SPA Village. Ses soins aux propriétés thérapeutiques utilisent des ingrédients locaux naturels qui sont basés sur les pratiques de guérison et de rajeunissement « Baba-Nyonya » en matière de santé et de bien-être. Un séjour à programmer pour revivre les fastes d'un âge d'or qui a retrouvé toute sa gloire…

Hôtel Majestic Malacca piscine
Le raffinement du service est la marque de fabrique de cet hôtel de légende où fut proclammée l'indépendance nationale du pays. © DR

Culture et épicure dans un manoir malais.