Art de vivre
Les arts de table et du Fusing, avec les Demoiselles d'Anjou

Nouvelles dans l'univers des arts de la table, les Demoiselles d'Anjou utilisent la technique du Fusing pour développer leurs collections.

Découvert sur les tables de l'excellent restaurant parisien Anona, du chef Thibaut Spiwak, le tour de main spectaculaire de ce duo intrigue à première vue. Discrètes et chevronnées, c'est pourtant depuis leur atelier du pôle de création Rive d'Arts de la ville de Ponts-de-Cé, en Maine-et-Loire, que les sœurs Cléa et Manon Malbezin fournissent de très belles maisons étoilées en France.

A table avec les Demoiselles d'Anjou

Complémentaires, ces entrepreneures artisans s'inspirent du textile et de la mode pour créer leurs collections de vaisselle haut de gamme en utilisant le Fusing. Cette technique de thermoformage leur permet de comprendre, d'apprivoiser et d'exploiter la matière grâce à des jeux d'évidage, de remplissage et de superposition de poudres de verre colorées aux pigments savamment dosés.

Les Demoiselles d'Anjou technique de coloriage
La technique artisanale de coloriage maison s'applique directement sur chaque assiette. © DR
Les Demoiselles d'Anjou assiettes
Comment ne pas parler d'œuvre d'art en découvrant la finesse de ce travail qui a nécessité plusieurs cuissons au four ? © DR

Des assiettes en interaction avec les mets

Le résultat de ce savoir-faire, qui rend hommage aux origines de l'Anjou, offre des teintes uniques. Subtilement nuancés, les produits décorés à la main s’encastrent pour être en interaction avec les mets. L'authenticité, la modernité et le luxe sans ostentation de ce travail, ce sont les chefs qui en parlent le mieux, car ces assiettes élégantes mettent en valeur leurs recettes gastronomiques.

Les Demoiselles d'Anjou portraits
Cléa et Manon Malbezin ont reçu le Prix Entrepreneures de Talent de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat du Maine-et-Loire. © D. Perrin

Bijoux de table au service de la gastronomie.