Musée Henri-Martin, la nouvelle vitrine artistique de Cahors

10 sep 2022
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Dans le Lot, la ville de Cahors rouvre les portes du musée Henri-Matisse pour en faire sa nouvelle vitrine artistique et touristique.

Image
Cahors musée Henri-Matisse
Entièrement réaménagée, l'institution muséale abrite plus de 10 000 objet et documents. © DR

Sommaire

Néo-impressionniste, le peintre qui a donné son nom à l'une des rues parisiennes les plus élégantes, et les plus coûteuses au niveau de l'immobilier de prestige, a laissé de beaux souvenirs à Cahors. En l'occurrence, un musée dont la réhabilitation a nécessité 4 ans de travaux pour faire un bond dans le 21e siècle. Dans l'ancien palais épiscopal du 19e siècle, la métamorphose en valait la peine.

Henri Matisse les Vendangeurs
Parmi les tableaux les plus célèbres d'Henri Matisse, Les Vendanges fut peint en 1927. © DR

Façades préservées et espaces revisités

Les visiteurs commencent à refaire connaissance avec ce monument, aujourd'hui dédié à la culture. Pour cela, ils empruntent le porche d'entrée d'origine avant de découvrir ses collections aussi riches que diverses. Des trésors installés dans 2 105 m² de salles d'expositions, avec des lignes épurées et des grandes baies vitrées qui marquent son ancrage contemporain, sans négliger son cachet du passé.

Henri Matisse la Méditation
La Méditation est une huile sur toile sensée peindre « la pleine lumière ». © DR

Le peintre officiel des lieux de pouvoir

Ce Lotois de cœur, grand admirateur des paysages du Quercy où il vécut longtemps, y a légué plus d'une cinquantaine de ses œuvres. En répondant à des commandes publiques, il a orné les murs et les plafonds du Capitole de Toulouse, de la Sorbonne, du Conseil d’État, de l'Hôtel de Ville de Paris et de plusieurs mairies d'arrondissement de la capitale. En son temps, il y évoqua les thèmes de la France laborieuse, l’agriculture, le commerce ou l’industrie. L'univers de ce grand décorateur et portraitiste se révéla alors comme paisible et un rien bucolique.

Henri Matisse la Bastide
L'artiste a peint Labastide-du-Vert, le village en cherchant une résidence dans le midi toulousain. © DR

Artistes en résidence et expos éphémères

Cet été, l'événement inaugural a fait la part belle aux différentes facettes du Lot, une terre accueillante pour les artistes, les gastronomes et les amateurs de bons vins. Les artistes Chantal Perret et Laurent Maciet furent missionnés pour lancer une ouverture festive et participative, tandis que Nadia Benchallal dévoila ses photos, suite à ses rencontres avec les vignerons et les vendangeurs lotois qui font vivre le terroir grâce aux vins de Cahors.

Henri Matisse la Justice
Chez Henri Matisse, l'allégorie de la justice est incarnée dans un environnement forestier. © DR

Une exposition royale venue du froid

Cet automne, une personnalité hors du commun fera son entrée au musée. Il s'agit de Margrethe II du Danemark, car sa majesté s'inscrit dans le cadre de l’année du Danemark à Cahors. Celle qui peint et dessine depuis son enfance entretient une relation particulière avec le territoire lotis, depuis son mariage avec Henri de Laborde, comte de Monpezat et Cadurcien de son état. Le couple a fait du château de Cayx sa résidence estivale familiale et y exploite le domaine viticole. Et à l'occasion de son jubilé d'or, pour le 50e anniversaire de son règne, elle dévoilera une soixantaine d’œuvres personnelles.

Nadia Benchallal vignes
Sous l'objectif de Nadia Benchallal, les vignes de Cahors prennent une forme idéalisée. © NB

Nouvelle identité architecturale des espaces verts

Et pour boucler la boucle, la visite se poursuit ensuite dans les allées du jardin botanique. Cet écrin de verdure, inspiré par la palette aux touches impressionnistes d'Henri Martin, offre de nouveaux points de vue sur les arbres centenaires et sur les tapis de pelouse de ce qui semble être un tableau végétal naturel. Un panorama charmeur fait aussitôt bonne impression sur ceux qui souhaiteraient acheter une maison de luxe à vendre à Cahors.

Margrethe du Danemark portrait
Artiste-Reine, Margrethe II du Danemark expose ses œuvres au musée jusqu'au 5 mars 2023. © DR
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils
French