Art de vivre

Raspoutine, le dance club franco-russe de West Hollywood, à Los Angeles

Raspoutine, le dance club franco-russe de West Hollywood, à Los Angeles

Après Paris, Rome et Marrakech, le dance club le plus hype se met à l’heure du glamour hollywoodien, à Los Angeles.

Avis aux voyageurs festifs ! Ils peuvent retrouver l’ambiance de leur légendaire refuge nocturne, en Californie. Dans la Ville des Anges, il s’est implanté sur Melrose Avenue où le prix de l’immobilier grimpe en flèche et dans une adresse historique, qui reçut la première licence d’alcool, en 1919, avant de devenir un « Speakeasy » fréquenté par le tout Hollywood, à la fin de la prohibition.

Raspoutine s’invite à Los Angeles

C’est donc tout naturellement, ici même, qu’Alexander Ghislain et Logan Maggio, déjà à l’origine du succès des différentes déclinaisons de la marque Raspoutine, jetèrent leur dévolu. Ils y ont créé un lieu raffiné et ludique en reprenant le décor « barocco-cosy » rouge et or, inspiré par celui que l’artiste Erté imagina pour son cabaret russe, il y a 53 ans, dans le Triangle d’Or parisien.

Raspoutine Los Angeles bâtiment
8623 Melrose Avenue, c’est l’adresse qu’il faudra donner à votre chauffeur pour arriver à destination de cette bâtisse historique. © DR
Raspoutine Los Angeles salle
La fine fleur des célébrités hollywoodiennes se retrouve dans les salons rouges du night-club. © DR

La crème des dj's dans un lieu unique

La recette fonctionne jusqu'au USA ! Même atmosphère musicale concoctée par la crème des dj’s américains, et même sophistication décalée où converge l’esprit de la fête, dans un cadre au cachet unique, tapissé de fourrures, de velours écarlate, de dentelles et de broderies mordorées et où les célèbres oiseaux de nuit se sentent chez eux. Pour le meilleur et le meilleur. Because the night...

Raspoutine Los Angeles propriétaires
Entrepreneurs dans l’âme, Alexander Ghislain et Logan Maggio pensent déjà à s’implanter dans d’autres adresses prestigieuses. © DR

Raspoutine, une galaxie étoilée sur 3 continents.