Rénovation du pôle hôtelier entre la Place Rogier et le Jardin Botanique, à Bruxelles

22 sep 2019
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Ça bouge dans l'hôtellerie de luxe du centre de Bruxelles, avec la rénovation du pôle hôtelier qui s'étend de la Place Rogier au Jardin Botanique.

Image
Rénovation du pôle hôtelier entre la Place Rogier et le Jardin Botanique, à Bruxelles
Dans quelques mois, passer directement de l’hôtel Hilton au Crowne Plaza sera des plus chics. © DR

Sommaire

Leader du secteur, la société suédoise de propriétés hôtelières Pandox dévoile enfin ses ambitieux projets architecturaux dans la capitale européenne. Ils concernent la réhabilitation puis l'extension du Hilton Brussels City et du Crowne « Le Palace ». Ces établissements 4 étoiles seront totalement rénovés et agrandis, jusqu’au premier trimestre de 2022, avec des centaines d'emplois à la clé.

Bruxelles rénove son pôle hôtelier

Le premier d’entre eux vise une rénovation complète, avec des façades complètement rafraîchies, et il sera rebaptisé « Hôtel Indigo ». Sa proximité immédiate avec le jardin botanique est apparue comme une source d’inspiration évidente pour sa scénographie, l’aménagement des chambres et des espaces publiques. Une première en ville pour ce label intégré du groupe international IHG.

Bruxelles hôtel Hilton salle de conférences Equipée pour toutes sortes d’événements, la salle de conférences du Hilton pourra accueillir les cadres de votre entreprise. © DR
Bruxelles hôtel Crown Plaza restaurant Rendez-vous gourmand et mondain, le Skybar sera the place to go à Bruxelles. © DR

Atouts pratiques et trendy

Le second fera renaître un lieu Art Déco cher aux Bruxellois. Sa façade à la bow-window évoquera l'architecture du 19e siècle et il sera doté de salons thématisés, de 284 chambres aux ambiances audacieuses, d’un restaurant sur 2 étages, d’un skybar, plus un rooftop de 400 m² intégralement végétalisé, idéal pour s’offrir le confort moderne, la gastronomie locale et un panorama unique.

Bruxelles hôtel Hilton chambre Cosy, les chambres cultivent une atmosphère post-industrielle un rien romantique. © DR

Nouveaux points de chute de luxe, à Bruxelles

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
French