Art de vivre

Visite des appartements privés du Duc et de la Duchesse d'Aumale, à Chantilly

Visite des appartements privés du Duc et de la Duchesse d'Aumale, à Chantilly

En avant-première, le Château de Chantilly nous offre une visite captivante des appartements privés du Duc et de la Duchesse d'Aumale.

Avant la réouverture officielle des seuls appartements princiers entièrement conservés en France, le 23 février 2019, Chantilly nous offre une visite privée dans cet écrin de patrimoine, d’histoire, d’art et de nature ayant appartenu à Henri d’Orléans, Duc d’Aumale. Le château et le mobilier d’époque perpétuent les souvenirs intacts de l’un des plus grands collectionneurs du 19e siècle.

Avec le Duc et de la Duchesse d'Aumale, à Chantilly

Somptueusement aménagées entre 1845 et 1847, et décorées par Eugène Lami, ces huit salles seront de nouveau accessibles au public, après 2 ans de restauration fondamentale de leur décor et mobilier. Profitez-en, c'est l'occasion inédite de revivre les fastes de la Monarchie de Juillet dont le domaine abrite, de nos jours, ces témoignages d'un âge d'or, à moins d'une heure de Paris.

Château de Chantilly salon la Tribune
Sur un fond rouge, la salle de la Tribune retrouve tout son éclat. © Sophie Llyod
Château de Chantilly salonViolet
Du papier peint au paravent, en passant par les fauteuils, le Salon Violet mérite bien son nom. © Sophie Llyod

Des richesses artistiques inestimables

Continuez la visite dans le musée Condé, il renferme la 2e collection de peintures anciennes après le Louvre. Quant à la bibliothèque et aux archives, elles cachent de riches collections d’ouvrages et de documents écrits, avec 60 000 volumes, 8 000 cartes et plans et 80 000 lettres. De plus, ses jardins à la française et anglo-chinois sont des bijoux qui se distinguent par l’étendue exceptionnelle de leurs bassins et le nombre des jeux d’eau. A chantilly, le spectacle est partout !

Château de Chantilly chambre
Grâce au savoir-faire des artisans, la chambre de la Duchesse a été réconstituée à l'identique. © Sophie Llyod

Le luxe de l'aristocratie dans ses couleurs d'origine.