Biens d'exception
Une ferme templière, dans la campagne seine et marnaise

Entre Fontainebleau et Coulommiers, cette ancienne ferme templière est blottie dans la campagne seine et marnaise et dans une belle région touristique.

Sur chaque parcelle du territoire hexagonal, l'Ordre des Templiers, une branche de la chevalerie française du Moyen-Âge, a laissé de nombreux exemples d'une architecture rigoureuse, composée d'édifices militaires, religieux, hospitaliers ou agricoles. Commanderies, églises et fermes parsèment ainsi les villes et les campagnes du département de la Seine-et-Marne, à 1h de Paris.

Implantation templière en Seine-et-Marne

Et cette construction jouissant d'un environnement naturel, qui la mettait à l'abri de toute attaque, a une longue histoire. Ses origines remontent au 13e siècle et les croix gravées à la surface de ses pierres en témoignent. Sur un terrain de 3 hectares, elle est répartie sur 10 bâtiments et derrière l'imposante façade, l'ensemble s'ouvre sur un préau où apparaît l'appartement des propriétaires.

Ferme templière douves - Seine-et-Marne
Entourés d'eau pour en préserver la tranquillité, les murs du domaine ont conservé leurs anciennes pierres apparentes. © DR
Ferme templière salle à manger - Seine-et-Marne
Sous de puissantes poutres, la salle à manger se mêle à la cuisine, le tout reposant sur de belles tomettes authentiques. © DR

La résidence d'un Gentleman Farmer

D'environ 210 m², le logis comprend, au rez-de-chaussée, une grande entrée, un petit salon, une pièce de réception avec deux cheminées et une véranda. Un escalier mène au premier étage et à ses 5 chambres qui offrent une vue sur plusieurs annexes. Celles-ci pourront abriter les invités qui ne manqueront pas de vous rendre visite, lorsque vous deviendrez le Gentleman Farmer du domaine…

Ferme templière salon - Seine-et-Marne
Autour de la cheminée, le salon a conservé quelques attributs qui rappellent son passé de grande maison régionale. © DR

La vie au grand air dans une ferme historique.

Cette propriété est proposée par www.cabinetlenail.com