Architecture d'intérieur

Elliott Barnes Interiors, des concepts architecturaux et décoratifs

Elliott Barnes Interiors, des concepts architecturaux et décoratifs

Adopté par Paris, l'architecte franco-américain, Elliott Barnes, s'inspire de la lumière, des matériaux et des couleurs pour ses concepts décoratifs.

La Ville Lumière a toujours attiré les artistes. De nos jours, une nouvelle catégorie de designers s'y installe pour l'utiliser comme un « hub créatif », en direction des marchés étrangers. C'est le cas d'Elliott Barnes, l'un des architectes d'intérieur les plus doués de sa génération. Le new-yorkais a rejoint le bureau d'Andrée Putman avant de fonder son propre cabinet sur les toits de la capitale.

Les concepts d'Elliot Barnes Interiors

Depuis, il exprime sa propre vision, éclectique et épurée de son métier. Il a fait progressivement de son univers minimaliste une marque de fabrique en respectant les envies de ses clients et en valorisant leurs espaces, tout en proposant une approche innovante du luxe, avec, toujours pour leitmotiv, une qualité extrême, des émotions, une obsession du détail et de l'usage des lieux.

Elliot Barnes salon verrière
Sous la verrière, les chaises de cuir côtoient l'art africain, une toile de Zhang Xiaogang et une sculpture en perles de verre de Lee Bul. © DR
Elliot Barnes Escaliers
Sur cette perspective, les escaliers de pierre et d'aluminium prolongent l'escalier en trompe-l'œil. © DR

Les marques de luxe au rendez-vous

On ne compte plus ses réalisations de prestige : la Maison de Champagne Ruinart, à Reims, l'hôtel Ritz Carlton, à Wolfsburg, le musée Carnavalet, à Paris, un « showcase appartment » pour le groupe Mitsui, à Tokyo, une villa balnéaire cannoise, un Condominium, à Bangkok, la liste de ses performances exclusives font rêver. Un parcours qui ressemble à une succes story à la française…

Elliot Barnes salon cheminée
Dans les espaces publics de l'hôtel Rizt-Carlton, à Wolfsburg, le temps semble s'être arrêté. © DR

Le rêve parisien, des atmosphères et des émotions.