Architecture d'intérieur
Marqueterie de paille, l'effet matière de Lison de Caunes

Dans son atelier parisien, Lison de Caunes s'impose comme la virtuose de la marqueterie de paille en produisant des effets sur la matière.

Métier d'art confidentiel, la marqueterie de paille est née en Europe au 17e siècle. De nos jours, cet artisanat, encore peu connu du grand public, mais dont l'apprentissage se pratique dans quelques écoles, consiste à recouvrir des objets et des meubles avec des plaquages de fétus de paille de seigle. Il reprend enfin une couleur contemporaine, sous l'impulsion décisive de Lison de Caunes.

Lison de Caunes sublime la marqueterie de paille

Celle-ci s’est très tôt familiarisée avec ce matériau dans l’atelier de son grand-père et maître de l’Art Déco, le décorateur André Groult. Elle y reviendra plus tard, après des études de reliure, et révolutionnera cette technique ancienne pour se consacrer, en collaboration avec des architectes d’intérieur et des designers, à la création de mobilier, d'accessoires et de revêtements muraux.

Lison de Caunes
Teintes dans la masse, les pailles sont ensuite travaillées pour prendre toutes les formes. © DR
Louison de Caunes table basse et décor pour Guerlain
Sous ses doigts habiles, Lison de Caunes customise aussi bien une table basse qu’un mur de présentation des parfums Guerlain. © DR

Des clients de prestige autour du monde

Coloris chatoyants, décors poétiques, effets de matière associés à de la feuille d’or, à de la nacre et à de la pâte de verre, son travail a fini par payer. L'exercice de style a déjà séduit des clients comme l'éditeur de luminaires Ozone, la parfumerie Guerlain des Champs-Elysées, le concept store Louis Vuitton, place Vendôme, et l’hôtel Four Seasons, à New York. Quand la tradition a du bon…

Louison de Caunes coffret à cigares Davidoff
Revêtir ce coffret pour la maison de cigares Davidoff a nécessité une grande expertise. © DR

La marqueterie, un métier d’avenir dans l’industrie du luxe.