Rechercher un article

On vous aide dans votre projet

Le Scribe revisite les codes de l’hôtellerie parisienne

Derrière sa façade haussmannienne nouvellement restaurée, l'hôtel Scribe révisite les codes de l'élégance et de l'hospitalité de l'hôtellerie parisienne.

Le Scribe revisite les codes de l’hôtellerie parisienne

Sommaire

Il n'a jamais fermé ses portes pendant les confinements ! Le 5 étoiles, voisin de l'Opéra Garnier et de la Place Vendôme, en a profité pour les ouvrir aux équipes chargées de le rénover et d'écrire une nouvelle page de son histoire. Le Sofitel Le Scribe est un monument hôtelier et il incarne une certaine identité grâce au designer Tristan Auer qui casse les codes de l'hospitalité en faisant des parties communes un lieu d’échange.

Le grand luxe en toute discrétion

Face à l'effervescence haussmannienne des grands magasins, il adopte à la fois l’esprit d’un Men’s Club et une nouvelle touche de féminité. Les nouveaux élément font la synthèse de l’art et d'une sophistication décomplexée au luxe discret, avec la farouche volonté de définir un vocabulaire de formes et de couleurs qui traduit la relation entre le voyage et la découverte, le confort d’une résidence privée et le plaisir d'être accueilli dans un établissement qui a préservé sa confidentialité tout au long de son histoire.

Les nouvelles ambitions d'un 5 étoiles

Matières nobles, meubles avec des agencements sobres, lampes en verre coloré, céramiques et téléphones anciens en bakélite viennent styliser l'espace en toute élégance. Autant de signes laissés à l’attention des clients qui perçoivent ainsi que cette destination éphémère s'offre un parti pris architectural incarnant l'art de vivre à la française. Une institution où chacun est invité à se sentir comme chez soi…

La noblesse du voyage… au cœur de Paris

www.sofitel-le-scribe-paris-opera.com

Plus de conseils :