Rechercher un article

On vous aide dans votre projet

A Dijon, la banque de France déroule le tapis pour Daniel Buren

Peintre, sculpteur, plasticien, Daniel Buren investit le jardin du siège régional de la Banque de France, à Dijon, pour l’implantation d’une œuvre « in situ ».

A Dijon, la banque de France déroule le tapis pour Daniel Buren

Sommaire

En Bourgogne, elles sont partout ! Elles, ce sont les tuiles vernissées, éléments historiques de l'artisanat cistercien et de l'architecture locale. Sur chaque édifice important, les tuiles en terre cuite, plates, polychromes et aux dessins losangés, trônent sur les toitures. C'est l'un des symboles culturels de cette région que l'artiste Daniel Buren a repris pour habiller le jardin de l'Hôtel de la Thoison, siège régional de la Banque de France.

Tradition et modernité en harmonie

Jusqu'à fin novembre 2022, sa belle façade de style néo-classique sera partiellement recouverte d'une œuvre qui se laisse uniquement admirer derrière de hautes grilles. Celle-ci longe le gazon du parc pour se dérouler, tel un tapis de 35 mètres de long. Une masse surélevée imaginée comme un parquet hors sol, raccroché aux motifs de la toiture. L'ensemble forme ainsi un effet visuel étonnant qui dialogue avec le bâtiment.

Un cadeau artistique offert aux habitants de Dijon

Agrémenté de cette parure éphémère, l'espace vert s'offre une nouvelle dimension. Il prend tout son sens grâce à l'éloignement de rigueur, indispensable pour que chaque spectateur profite alors d'un panorama complet et saisisse toute la perspective conceptuelle de « Point de vue ascendant, travail in situ ». Jamais une surface peinte contemporaine, qui joue sur l'illusion d'optique, n'a autant fait parler d'elle. Après la visite, prenez le temps de flâner pour dénicher une maison de luxe à vendre à Dijon.

Naissance d'un jardin extraordinaire en Bourgogne

beaux-arts.dijon.fr

Plus de conseils :