Art de vivre

Bourse du Commerce de Paris, le projet de Tadao Ando pour la Collection Pinault

Bourse du Commerce de Paris, le projet de Tadao Ando pour la Collection Pinault

Avec la complicité de l'architecte Tadao Ando, la Bourse du Commerce de Paris s'apprête à recevoir la collection d'art de François Pinault.

Bordant le quartier des Halles, la Bourse du Commerce fait partie du patrimoine de la capitale depuis le milieu du 18e siècle. Après être tombé en désuétude, 2 ans de travaux pharaoniques de l'architecte japonais Tadao Ando, auquel on doit la réhabilitation du Palazzo Grassi, à Venise, permettent la renaissance culturelle de cet édifice circulaire surmonté d'un dôme impressionnant.

Tadao Ando customise la Bourse du Commerce de Paris

Ce qui reste la propriété de la Ville de Paris est concédé pour 50 ans à la Collection Pinault. Sous la verrière, l'homme d'affaires abritera une partie de son trésor d'art contemporain. Des œuvres monumentales comme les « Géants » de Schütte/Houseago ou les « Puits de Verre » de Roni Horn prendront place dans les volumes de la rotonde, évidée pour abriter un cylindre de béton blanc.

Bourse du Commerce chantier
Derrière les échaffaudages du chantier apparaissent déjà les panneaux peints réhabilités. © DR
Bourse du Commerce rotonde
Tout de blanc vêtu, le cylindre de béton de la rotonde abritera en son centre un atrium. © DR

Des expositions et un espace gourmand

Sur 3 000 m² d’espaces d’expositions inaugurés au printemps 2020, la structure sera dotée d'un auditorium de 288 places et du restaurant « Halle aux Grains », en hommage à la vocation initiale du bâtiment, dédié au négoce du blé. Les cuisines seront sous la houlette de Michel et Sébastien Bras, et nul doute que ces chefs du Pays de l'Aubrac séduiront le tout-Paris des gourmets…

Bourse du Commerce fresques
Les coursives aménagées permettront de faire le tour de l'édifice pour admirer les peintures de sa coupole. DR

Collection Pinault, une ambition culturelle pour Paris.