La Grande Cascade, lieu de mémoire de la gastronomie

30 oct 2016
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

En lisière du bois de Boulogne, La Grande Cascade, cette institution qui cultive son style « rétro-métro » est un lieu de mémoire pour les amateurs du bien-manger. Voyage au pays du bon goût !

Image
La Grande Cascade, lieu de mémoire de la gastronomie
Encore plus spectaculaire de nuit, le Pavillon de La Grande Cascade fut édifié pour l'exposition universelle de 1900, à Paris. © DR

Sommaire

Se rendre à La Grande Cascade, c'est se préparer à participer à une fête ! Ce restaurant niché dans un pavillon Second Empire était autrefois un lieu de halte pour Napoléon III lors de ses parties de chasse. Salle en rotonde agrémentée, verrière donnant sur une nature généreuse, lambris, dorures, chandeliers, miroirs, le décor flamboyant du XIXe siècle a su préserver son charme d'antan.

Le Tout Paris gourmand a rendez-vous à La Grande Cascade

Ce lieu unique a tous les signes distinctifs d’une table étoilée. Son cadre et son histoire vont de paire avec le savoir-faire de la famille Menut qui gère avec brio la concession de la Mairie de Paris depuis trois générations. La cuisine, les vins et le service y valsent en invitant les convives aux réjouissances pour les yeux, comme pour le palais, dans une célébration des sens.

Grande Cascade Restaurant - Salon Dans ce salon Belle Epoque qui a vu passer les plus fabuleuses fêtes de Paris, fine cuisine et produits d'exception sont à l'honneur. © DR
La Grande Cascade terrasse Aux beaux jours, la terrasse de La Grande Cascade reçoit l'ensemble des clients venus y faire bombance. © DR

La gastronomie sous le signe du romantisme

Le chef Frédéric Robert y joue une partition illustrant les grands classiques de l’héritage culinaire français. A coup d’hommages et de créations, sa cuisine innove dans les règles de l’art et se réinvente en dressant un tableau des saisons qui évoque avec éclat les belles heures de la vie parisienne à table. Sur sa carte automnale trônent ses plats signatures : langoustines en kadaïf aux pois gourmands et amandes, turbot de l’Atlantique cuit au goémon en ravigote de coquillages, Saint-Pierre en écailles de cèpe aux poireaux à la flamme, ris de veau croustillant aux herbes à tortue et cébettes, macaroni à la truffe noire, foie gras et céleri gratinés au parmesan, carré d’agneau du Pays d’Oc, tomates au vert, olives de Kalamata et prunes noires, pour terminer en beauté par le chaud-froid au cacao rouge de Papouasie. Voilà un restaurant dont on ne dira jamais assez de bien ! Menu du marché : 89 €. Itinéraire en 5 étapes : 149 €. Découverte : 192 €.

La Grande Cascade entrée Technique, précision et talent ont présidé à l'élaboration de cette entrée à base de tourteau et de pomme Granny Smith. © DR
La Grande Cascade plat Pour ce plat délicat, queue de langoustines, moules, volaille et riz safrané, forment une paëlla revisitée avec bonheur. © DR
La Grande Cascade dessert Chocolat et fruits rouges sont les bases de ce dessert aérien aussi beau que bon ! © DR

La Grande Cascade

Allée de Longchamp, Bois de Boulogne, 75016 Paris. Ouvert 7j/7, service jusqu'à 21h30. Tél. : 01 45 27 33 51. www.restaurantsparisiens.com 

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
French