Musée des Beaux-Arts de Nancy, la sculpture en héritage

22 nov 2021
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

À Nancy, le musée des Beaux-Arts rend hommage à une famille de sculpteurs lorrains, avec une grande exposition qui en dévoile l'héritage.

Image
Musée des Beaux-Arts de Nancy, la sculpture en héritage
Attribuée à Pierre-Joseph Michel, cette « Jeune femme couchée lisant », en terre cuite, date de 1780. © DR

Sommaire

En collaboration avec le musée du Louvre et le Conseil départemental de Meurthe-et-Moselle, la Ville de Nancy démarre, avec « Les Adam », une saison consacrée à la sculpture régionale du 18e siècle. Pour la circonstance, une exposition est organisée au Musée Lorrain, l'ancien palais des ducs, jusqu'au 9 janvier 2022. L'événement constitue la première rétrospective consacrée à la plus grande famille de sculpteurs français, dont le talent a rayonné bien au-delà des frontières locales à cette époque.

Une illustre famille d'artistes lorrains

Formant une dynastie d'artistes, qui témoigne d'une virtuosité sans égale sur trois générations, cette famille déployait ses talents auprès de prestigieux mécènes en participant à plusieurs chantiers majeurs. De Rome à Paris, en passant par Versailles, Berlin ou le Vatican, les monarques européens comme Louis XV, Louis XVI, Frédéric II de Prusse et Catherine II de Russie firent appel à leurs services pour leurs statuaires.

<em>Modifier Article</em> Musée des Beaux-Arts de Nancy, la sculpture en héritage
Prenez bien soin d'étudier ces sculptures en détail, elles sont de sortie à titre exceptionnel. © DR
<em>Modifier Article</em> Musée des Beaux-Arts de Nancy, la sculpture en héritage
La finesse de ces œuvres est d'autant plus remarquable qu'elles sont constituées de terre cuite. © DR

Une exposition aux œuvres de référence

C'est 112 chefs-d’œuvre issus de prêts d’institutions nationales, internationales, mais aussi de collections particulières, que les visiteurs admireront à l'aide d'un catalogue de référence sur le sujet. Au fil d'un parcours qui joue sur l'émotion du rassemblement exceptionnel qui défile sous leurs yeux, chacun est invité à un voyage dans l’Europe des Lumières. Une très bonne raison pour redécouvrir les autres trésors de Nancy…

<em>Modifier Article</em> Musée des Beaux-Arts de Nancy, la sculpture en héritage
Ce bas-relief représente une « marchande d'amour » comme on se la représentait au 18e siècle. © DR

Variations sur un art majeur

musee-des-beaux-arts.nancy.fr

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
French