Art de vivre

À Pâques, la tradition s'invite à la dégustation du chocolat

À Pâques, la tradition s'invite à la dégustation du chocolat

Cette année, la tradition de Pâques sera respectée par les palaces parisiens et les grandes maisons de chocolat qui nous invitent à la dégustation.

Hôtel Ritz

Pour régaler les clients du plus beau palace parisien, le pâtissier François Perret a imaginé Chupa Chic. Son œuf aux airs de sucette géante cache sous sa coque chocolatée du Venezuela, des noisettes, des amandes caramélisées et un tendre cœur de madeleine. 85 €. www.ritzparis.com

Hôtel Ritz œuf de Pâques
Le must, c'est de commander une bouteille de champagne pour le déguster dans les salons du Ritz Paris. © DR

Hôtel le Bristol

C'est face au Palais de l'Elysée que se cache cet œuf de Pâques ! 60 cm de haut, 7 kg de chocolat Grand Cru du Pérou à 64%, des éclats de noisettes caramélisées, l'œuvre est conçue par Julien Alvarez, inspiré par le métal brut d’un atelier, la lave incandescente du Piton de la Fournaise, à la Réunion, ou les sculptures avant-gardiste des musées d’art moderne. 650 €. www.oetkercollection.com

Hôtel Le Bristol œuf de Pâques
Artistiquement travaillée par le chef pâtissier, cette gourmandise hors norme fera plaisir à toute la famille. © DR

Hôtel Prince de Galles

Nicolas Paciello joue sur l’émotion des souvenirs d’enfance avec cette bonbonnière en chocolat au lait, parsemée de caramel et de fleur de sel. Recouverte de feuilles d'or et d'argent, elle abrite 18 bonbons raffinés au thé matcha, sarrasin, vanille ou praliné. 125 €. www.hotelprincedegalles.fr

Hôtel Prince de Galles œuf de Pâques
Brillant de mille feux, cet objet du désir trouvera sa place sur les tables les plus élégantes. © DR

Hôtel Mandarin Oriental

Avec la création chocolatée d'Adrien Bozzolo, qui reprend la forme d’un globe terrestre, le palace proposera un week-end pascal riche en surprises, animé par une chasse aux œufs avec la Maison Christofle, et une vraie ferme d’animaux dans son jardin intérieur. 71 €. www.mandarinoriental.com

Hôtel mandarin Oriental œuf de Pâques
Composé de chocolat Guanaja à 70 %, d'amandes, de noisettes et de raisins secs, cet œuf de Pâques invite au voyage. © Alexis Anice

Hôtel Peninsula

Spectaculaire, l'œuf « Dancing Leaves » de Dominique Costa met en scène le chocolat en laissant s’exprimer son volume aérien avec élégance. Côtoyant un nuage de feuilles d’or, il réinterpète le lustre géant du palace qui flotte sur des pierres venues du Bhoutan. 58 €. paris.peninsula.com

Hôtel Peninsula œuf de Pâques
Posé sur des galets en chocolat à 70 %, l'œuf est garni d’un bonbon à la framboise et de feuilles de platane en chocolat blanc. © DR

Buddha Bar Hôtel

Pour célébrer les fêtes pascales, Nicolas Jaulmes a façonné des poupées traditionnelles japonaises en chocolat noir Andoa à 70 %, issu de l’agriculture biologique du Pérou. Ces geishas éphémères et colorées allient la tradition française et la coutume asiatique. 64 €. buddhabarhotelparis.com

Buddha Bar Hôtel œufs de Pâques
Revêtues de leurs kimonos, Kimiko et Ayami conjuguent les saveurs des fraises, du chocolat au lait et des fruits de la passion. © DR

La Maison du Chocolat

Au gré des vagues, les fritures chocolatées de Nicolas Cloiseau ferrent un banc de poissons riche en praliné. Rouge, clown, chat, scie ou pané, les bulles frétillent vers les eaux bleues du printemps. Laissez-vous prendre dans ses filets ! 1 200 € l'œuf géant de 6,6 kg. www.lamaisonduchocolat.fr

La Maison du Chocolat œuf d'Eau Douce
Prouesse artistique, cet œuf surmonté de poissons multicolores est le résultat d'un habile savoir-faire artisanal. © DR

Café Pouchkine

Présenté comme un nid stylisé que le pâtissier de cette maison, aux origines russes, associe à un brownie, cet entremet est enrichi d'un chocolat praliné sous sa mousse lactée et son crémeux à la noisette. Le tout, très légèrement rafraichi par le citron combava. 50 €. www.cafe-pouchkine.fr

Café Pouchkine œufs de Pâques
N'hésitez pas à photographier cet amour de gourmandise avant de le déguster ! © DR