Art de vivre
À Paris, balade au fil des passages et des galeries

Surmontées d'une verrière, les galeries et les passages couverts de Paris sont des curiosités architecturales du 19e siècle qui font l'objet de balades à thème.

Vous en avez certainement déjà arpenté plusieurs sans y prêter attention ! Pourtant, les galeries parisiennes, comme les passages commerciaux couverts, construits à la fin du 19e siècle, font partie intégrante du paysage architectural, artistique et touristique de la capitale et chaque site retrouve peu à peu son lustre, en bénéficiant d'un regain d'intérêt des amateurs de patrimoine.

Galeries et passages du vieux Paris

Il en existe encore une vingtaine, la plupart situés autour des Grands Boulevards et tous ont leurs particularités. Le Passage des Panoramas abrite le Théâtre des Variétés et les Princes plusieurs restaurants. Brady, surnommée Little India, vous fera aussi voyager à l'île Maurice et à la Réunion. Verdeau s'est spécialisé dans les antiquaires, celui du Caire compte une forte concentration de grossistes en prêt-à-porter et le Grand Cerf, les artisans de luxe. Pour ne pas être en reste, Christian Louboutin a installé son atelier-boutique de chaussures dans la Galerie Véro-Dodat.

Paris Galeries des Princes et Véro-Dodat
Vous noterez la similarité de l'architecture et de l'agencement des Galeries des Princes et Véro-Dodat. © DR
Paris entrées des Passages du Grand Cerf et Verdeau
Entrer dans un passage par une rue, pour ressortir dans une autre rue, est l'un des privilèges des Parisiens. © DR

Jumeler la Galerie Vivienne et les Galeries Saint-Hubert de Bruxelles

Voisine de la sobre Galerie Colbert, Vivienne est inscrite à l’inventaire des Monuments Historiques depuis 1974 et c'est la plus chic. Flâner dans cet écrin qui sera jumelé cet automne avec les Galeries Royales Saint-Hubert, à Bruxelles, au milieu d’enseignes dédiées à la mode, l’art, la déco, la joaillerie et les commerces de bouche est un pur moment de bonheur au cœur du vieux Paris.

Paris Galerie Vivienne
Menacée de destruction dans les années 1970, la Galerie Vivienne abrite 200 appartements et 30 boutiques le long de ses 146 mètres. © DR

Les charmes d'une architecture désuète