Art de vivre
Tables capitales, les rendez-vous gourmands des Parisiens

Le Mercato des chefs bat son plein, et ces tables capitales dévoilent leurs concepts innovants pour séduire les papilles des Parisiens.

Restaurant Jacopo, chef Thibault Sombardier

« Dans cette salle de grande capacité, l’essentiel est de retrouver la cuisine de partage des plats de bistrots au dressage moderne ». Sur les Champs Elysées, le site est doublé d’un bar à cocktails, d’un club en sous-sol et c’est l’étoilé Thibault Sombardier qui réinvente les classiques dans ce spot de la « vibe gourmande ». Il fait bouger les lignes en rendant sexy les poireaux vinaigrette, l’anchoïade de légumes, la blanquette de veau, le blanc de cabillaud en barigoule et les côtelettes d’agneau à la crème de pois chiche. Trop fort, ce chef ! Carte uniquement : 40 €. 5 bis, rue Vernet, 75008 Paris. Ouvert 7j/7, service jusqu’à 23h30. Tél. : 01 42 89 20 22 et www.jacopo.fr

Restaurant Jacopo chef Thibault Sombardier - Paris
Béton aux murs, parquet au sol et un bon chef en cuisine, voilà la recette de cette adresse pétillante qui ne désemplit pas. © DR

Restaurant Baieta, chef Julia Sedefdjian

« Ce lieu est né de mon désir de créer un restaurant qui porte haut les couleurs du terroir azuréen ». En quittant les Fables de la Fontaine où elle a décroché une étoile, Julia Sedefdjian se lance dans l’aventure en solo. Et dans un cadre épuré qui met à l’honneur les matières brutes, elle propose une carte aux accents méditerranéens comprenant des cannellonis de pommes de terre aux croustillants de moules, un pavé de cabillaud aux coquillages sur un nuage d'ail confit et une bouillabaieta avec rouille et croûtons qui casse les codes, sans déstabiliser ses habitués… Formule déjeuner : 29 €, menus : 45 €, 85 €, carte : 70 €. 5, rue de Pontoise, 75005 Paris. Fermé dimanche et lundi, service jusqu’à 23h30. Tél. : 01 42 02 59 19 et www.restaurant-baieta-paris.fr

Restaurant Baieta chef Julia Sedefdjian - Paris
Nouvelle étoile de la cuisine au féminin, cette niçoise met du soleil dans ses recettes. © Pierre Lucet Paneto

Restaurant Hugo & Co, chef Tomy Gousset

« Mon deuxième restaurant affirme ma personnalité et revendique des assiettes sophistiquées ». Comfort Food, Post Bistronomie, esprit new yorkais, une pointe de fusion, une autre de tradition française et une déco chaleureuse sont au menu de cette table baptisée selon le prénom du fils d’un chef tatoué qui redonne du peps au quartier Monge. Les plats sont à partager, des crostinis à l’avocat et radis rouges à la brioche « Bao » à la queue de bœuf, en passant par le porc fermier pané au riz noir, choux rouge et sauce curry. Une expérience à tenter dans un bistrot de poche presque toujours complet… Carte uniquement : 40 €. 48, rue Monge, 75005 Paris. Fermé samedi et dimanche, service jusqu’à 22h. Tél. : 01 45 51 46 93
 34 et www.tomygousset.com/hugo-and-co

Restaurant Hugo & Co chef Tomy Gousset - Paris
Ici, les légumes proviennent d'un potager bio, et la réputation du meilleur riz au lait de Paris, est méritée. © Pierre Lucet Paneto

Bistrot Benoit au Louvre, chef Alioune Diop

« Ici, ma mission est d’installer une cuisine composée de recettes simples et saines ». Après s’être moulé dans l’esprit Ducasse, de Las Vegas au Plaza Athénée, Alioune Diop prend les commandes du premier Bistrot Benoit au monde, avec un désir d’authenticité dans ses préparations. Les touristes qui débarquent du monde entier, ainsi que les parisiens venus découvrir l’exposition dédiée à Delacroix, apprécient son pâté en croûte de volaille, les goujonnettes de merlan et le filet de canette aux épices. Le tout, servi dans un décor de carte postale surfant sur les clichés. Formule : 29,50 €, carte : 45 €. Musée du Louvre, 75001 Paris. Sous la Pyramide. Fermé mardi, nocturne le mercredi et vendredi jusqu’à 21h. Tél. : 01 49 27 93 31 et www.louvre.fr/bistrot-benoit

Restaurant Benoit au Louvre chef Alioune Diop  - Paris
Sensibilisé par l'esprit ducassien, le chef sublime les saveurs d'antan dans une atmosphère très frenchy. © DR

Restaurant Môm, chef Sylvain Bouzard

« L’esprit des lieux, c’est de mettre au goût du jour une cuisine twistée sur des bases modernes ». Dans une ambiance élégante, Sylvain Bouzard, qui a démarré au Train Bleu, élabore des recettes ciselées qui accompagnent nos envies gourmandes, du déjeuner aux fins de soirées. La clientèle du quartier des Ternes y vient pour déguster son pavé un étonnant guacathon aux chips de Taro, un tournedos de saumon au riz sauvage, du blanc de poulet farci aux olives noires, sans oublier la coque macaron au kumquat. A recommander aux amateurs d’expériences culinaires voyageuses… Formule déjeuner : 19,50 €, carte : 40 €, brunch : 34 €. 4-6, rue Pierre Demours, 75017 Paris. Fermé dimanche soir, service jusqu’à 22h30. Tél. : 01 40 68 72 71 et www.momrestaurant.fr

Restaurant Mom chef Sylvain Bouzard - Paris
Précise et contemporaine, la signature du chef célèbre le goût du partage pour les petites et les grandes faims. © DR

Restaurant Aqua, chef Salvatore Armonia

« Mes assiettes ont un esprit italien, avec des produits chinés chez des artisans pour obtenir des effets gustatifs très puissants ». Dans sa guinguette qui flotte en bord de Seine, le grenoblois Salvatore Armonia, nostalgique d’une Sicile familiale rêvée, dégotte chaque ingrédient dans les meilleurs terroirs de la péninsule transalpine. Enrichie d’un bar à mozza, sa cuisine baignée de soleil renouvelle notre approche des pâtes, de la burrata fumée, de la milanaise de veau et de la panna cotta. Des assiettes colorées, à déguster avant vos prochaines vacances au pays de la Dolce Vita. Menus : 39 €, 49 € et 69 €. 5, quai Marcel Dassault, 92150 Suresnes. Fermé samedi midi et dimanche soir, service jusqu’à 22h30. Tél. : 01 49 29 50 50 et www.aquarestaurant.fr

Restaurant Aqua chef Salvatore Armonia - Paris
La Seine se transforme en Riviera italienne sous la houlette de ce passionné de produits transalpins. © DR

Restaurant Bib & Guss, chef Gabriel Khaldi

« Cette brasserie contemporaine est un lieu de vie où le bien manger occupe une place toute particulière ». Placé par Alain Ducasse aux fourneaux de la U Arena, la plus grande salle de spectacles d’Europe, dans le quartier de Paris La Défense, Gabriel Khaldi fait siens les mots latins, Bibe et Gustum, qui signifient boire et goûter. Dans une ambiance de loft, conçue par Christian de Portzampac, le semainier affiche une côte de cochon charcutière, une quenelle de brochet sauce Nantua, mais aussi des coquillettes au jambon, Comté et truffe et un poulet au citron qui font l’unanimité. Formule : 24 €, menu : 32 €, carte : 45 €. 155, Jardin de l’Arche, 92000 Nanterre. Fermé samedi et dimanche, service jusqu’à 21h. Tél. : 01 81 92 43 50 et www.bib-guss.com

Restaurant Bib & Guss chef Gabriel Khaldi - Paris
Avant ou après les concerts, cette table qui cultive l'art de vivre à table est « the new place to eat », à la Défense. © Martyna Pawlak

Restaurant L'Innocence chef Anne Legrand

« Le végétal domine ma cuisine, principalement légumière et sauvage ». Pour Anne Legrand qui a œuvré auprès de Bernard Pacaud, à l’Ambroisie, le produit crée la recette. Et pour sa première affaire dans le quartier des artistes, chacun ingrédient est sourcé, puis goûté avant d’être cuisiné. Avec son complice Jonathan Caron, elle a mis au point une tartelette aux herbes des toits de Paris, de l’encornet grillé au pesto d'ail des ours et à la pistache de Sicile. Sans oublier son carré d'agneau de Lozère à la patate douce sur une fleur de moutarde dont les saveurs font le tour des réseaux sociaux. Formule : 23 €, menus : 29 € et 49 €. 28, rue de la Tour d'Auvergne, 75009 Paris. Fermé dimanche, service jusqu’à 22h30. Tél. : 01 45 23 99 13 et www.linnocence.fr

Restaurant L'Innocence chef Anne Legrand - Paris
Orientée vers la nature, la carte maison suit le cours des saisons et fait la part belle au végétal. © Elis Bond

Restaurant Yves-Marie Le Bourdonnec au Gourmet Lafayette

« L’espace conçu par l’architecte-designer Jean-Philippe Nuel magnifie notre travail d’artisan et rend hommage aux éleveurs ». Après Asnières, l’avenue Victor Hugo et la rue du Cherche-Midi, le boucher des stars s'offre un corner au Gourmet Lafayette. Lancé à la conquête du meilleur steak du monde, il nous y fait découvrir ses meilleures viandes. Goût d’exception, circuits courts, élevage naturel et maturation optimale, voilà ses critères de référence. Sa table en inox, cernée de hauts tabourets de bois, fait face à un rayon consacré au T-Bone, filets, entrecôtes, burgers et côtes de bœuf maturés, plébiscités par les carnivores… 35, boulevard Haussmann, 75009 Paris. Niveau -1, Ouvert 7j/7, service jusqu'à 21h30. Comptez 45 €. Sans téléphone. lebourdonnec.com

Restaurant Galeries Lafayette chef Yves-Marie Le Bourdonnec - Paris
Amis carnivores, cette table, qui a aiguisé ses couteaux, vous tend les bras. © DR

Restaurant Nomicos chef Jean-Louis Nomicos

« Je trouve mon originalité dans la simplicité des produits et de mes assiettes ». Heureux de faire de son restaurant du quartier Victor Hugo une œuvre d’art à part entière, en y installant des arches en acier Corten, Jean-Louis Nomicos a l’humeur méditerranéenne. Et s’il conserve à sa carte le macaroni aux truffes noires et foie gras de canard, tant copié mais jamais égalé, il y ajoute des artichauts poivrades farcis en barigoule, une tarte Bagna-cauda, des rougets barbets aux cœurs de fenouil et une épaule d’agneau au tian de légumes caramélisés. La garantie d’un succès permanent dans la salle ! Menu déjeuner : 65 €, menus : 95 €, 125 € et 150 €. 16, avenue Bugeaud, 75016 Paris. Fermé dimanche et lundi, service jusqu’à 22h30. Tél. : 01 56 28 16 16 et nomicos.fr 

Restaurant Nomicos chef Jean-Louis Nomicos - Paris
Ce grand chef que vous pouvez aussi retrouver au Frank, la table de la Fondation LVMH, se réinvente sans oublier de nous régaler. © DR