Rechercher un article

On vous aide dans votre projet

Jeremy Cole, les sculptures lumineuses aux formes de fleurs

En sculptant des luminaires auxquels il donne des formes de grosses fleurs, le designer Néo-Zélandais, Jeremy Cole, s'inspire plus que jamais de la nature.

Jeremy Cole, les sculptures lumineuses aux formes de fleurs

Sommaire

Les Néo-zélandais sont farouchement attachés à la nature et la nouvelle collection de suspensions et de lampes aux inspirations florales, de Jeremy Cole, le prouve encore. Elle est basée sur la relation entre la transparence de la céramique et la lumière. Une révélation qui lui fait entreprendre un travail sur la porcelaine à travers des gammes de lampes basées sur les philosophies de la beauté, de l’élégance et de l’artisanat.

Des créations plébiscitées par les grandes maisons

Ces modèles pourraient encore séduire les musées qui ont déjà exposé son travail, les projets architecturaux dont il a fait partie et ses clients que sont les maisons de mode et de joaillerie, comme Bulgari, Harry Winston et Franck Muller. Expression artistique de son pays natal et de sa flore exubérante, ils allient des méthodes de productions traditionnelles au style résolument moderniste et théâtral de cet autodidacte.

Le retour de l'art poétique

Les expérimentations se succèdent au fil du processus de création. « White Flax » est constituée de 350 feuilles de céramique réalisées à la main, puis habilement posées l'une contre l'autre, « Cymbidium Chandelier » est faite de 8 tiges de fleurs d’orchidée en porcelaine éclairées, tandis que la ligne « Chrysalis », avec son cœur en porcelaine, symbolise le cocon d’un papillon. Un art ponctué de raffinement, la poésie en plus…

La poésie d'un design raffiné

jeremycole.net

Plus de conseils :