Art de vivre

Visites privées : les plus belles ambassades étrangères à Paris

Visites privées : les plus belles ambassades étrangères à Paris

Dans les quartiers chics de Paris, les plus belles ambassades étrangères se cachent dans des hôtels particuliers très discrets. Petites visites privées !

Ambassade du Qatar

Face à la Place de l'Etoile, l’Hôtel de la Marquise de Landolfo-Carcano, construit en 1858, abrite la représentation diplomatique de l'émirat. Dans ce bâtiment, les Monuments Historiques ont classé le vestibule aux colonnes corinthiennes, le plafond peint représentant le triomphe de Junon et le sommeil de Psyché, celui à caissons, la salle au décor noir et or ainsi que la cheminée à cariatides.

Hôtel Landolfo-Carcano ambassade du Qatar - Paris
Il faudra être invité au cocktail donné le 18 décembre, jour de la fête nationale qatarie, pour profiter de ces spendeurs. © DR

Ambassade de Roumanie

Considéré comme l'un des plus somptueux de Paris, l'Hôtel de Béhague, dont la construction date de 1866, est ouvert au public lors des Journées du Patrimoine. L'occasion d'admirer les lambris et les boiseries massives de ses salons de style Louis XV, sans oublier la Bibliothèque Ovale et le grand escalier d'honneur qui menait autrefois aux appartements secrets de la très riche comtesse.

Hôtel de Béhague ambassade de Roumanie - Paris
Au 123, rue Saint-Dominique, le drapeau roumain flotte sur l'un des plus beaux palais de la République. © DR

Ambassade de Pologne

Depuis un an, son excellence Tomasz Mlynarski tient les rênes de l'Hôtel de Monaco, un édifice situé dans le quartier des Invalides, et dont les fastes rivalisaient avec ceux de Matignon. Conçu comme un pavillon à l'italienne blotti dans la verdure, l'opulence de sa décoration particulièrement luxueuse témoigne de l'esprit d'un lieu, depuis toujours destiné aux réceptions de prestige.

Hôtel de Monaco ambassade de Pologne - Paris
Le raffinement dans les moindres détails est la marque de fabrique de cette vitrine polonaise qui s'inspire de Versailles. © DR

Ambassade du Royaume-Uni

Proche de l'Elysée, l'ambassade néo-classique de Sa Très Gracieuse Majesté est installée dans l'Hôtel de Charost, au 35, rue du Faubourg Saint-Honoré et c'est le Baron Ed Llewellyn qui dirige les affaires diplomatiques britanniques en France. Son hôtel particulier est même doté d'une salle du trône prévue pour accueillir la reine Elisabeth II, selon un protocole rigoureusement établi.

Hôtel de Charost ambassade du Royaume-Uni - Paris
Construit en 1722, l'ancien palais Borghese fut la résidence du duc de Wellington après sa victoire à Waterloo. © DR

Ambassade d'Italie

Rive Gauche, l'Hôtel de Boisgelin cultive des petits airs de Dolce Vita. Inscrit à l'inventaire des Monuments Historiques depuis 1926, chacun de ses éléments décoratifs est un chef-d'œuvre. Du grand escalier aux marbres polychromes, qui est orné par les tapisseries de « l’Histoire d’Esther », en passant par les précieuses boiseries Rocaille, ils proviennent tous d'élégants palais transalpins.

Hôtel de la Rochefoucault-Doudeauville ambassade d'Italie - Paris
Rarement ouverte aux visiteurs, « la Salle de la mappemonde » dissimule un magnifique globe terrestre du 17e siècle. © DR