L'Yonne célèbre les 150 ans de Colette, la femme de lettres

25 jan 2023
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Phare de la littérature française et vrai personnage local, la femme de lettres Colette est célébrée par le département de l'Yonne, qui l'a marqué et inspiré.

Image
Colette portrait
De son vrai nom, Sidonie-Gabrielle Colette, l'écrivaine a repoussé les frontières de la littérature française. © FM

Sommaire

Les hommages pleuvent sur Colette. Et les festivités commencent par une exposition à la Fondation Vera Michalski, en Suisse, suivie d'une autre à Granville, en Normandie, et d'une troisième, à Dijon. Puis ce sera au tour du très officiel Institut de France, quai Conti, à Paris. Pour commémorer des 150 ans de la naissance de l'écrivaine, cette institution convie les visiteurs, sous sa coupole et dans la cour d'honneur, à écouter des lectures publiques de certaines de ses plus belles pages, lues par une comédienne. Des instants mémoriels qui seront prolongés par des dédicaces et de rencontres avec des académiciens, avant d'accéder à une sélection de livres dans une librairie éphémère.

Maison de Colette à Saint-Sauveur-en-Puisaye
Restaurée, la maison de Colette ne compte pas moins de 13 pièces. © YT

Un bourg anobli par une Grande Dame

Durant ses années d'écriture au long cours, Colette fut tour à tour romancière, mime, artiste et journaliste. Née dans le joli village de Saint-Sauveur-en-Puisaye, dans l'Yonne, elle y prit attache. À tel point que le département bourguignon, où il est situé, lui en est reconnaissant. En plus du fait qu'il fait bon y vivre, et que les maisons de luxe à vendre sont de plus en plus recherchées, il lui a consacré deux sites incontournables qui portent son nom.

Maison de Colette salon
C'est dans ce modeste salon que la romancière écrivit la plupart de ses livres. © YT

Voyage dans le temps au fil des livres

À commencer par sa maison natale. Ouverte au public, la bâtisse de style bourgeois aux volets gris et au toit en ardoise cache un jardin agrémenté d'une glycine. Mais ce qui fait son intérêt, c'est la restitution à l'identique de son décor de la fin du 19e siècle. Il offre un véritable voyage dans l'époque où vivait Colette. L'ambiance de sa chambre d'enfant, la bibliothèque et ses bibelots plongent dans le quotidien de l'auteure et dans son univers familial.

Musée de de Colette à Saint-Sauveur-en-Puisaye
Le château-musée de Colette invite à la lecture et à entrer dans l'intimité de l'écrivaine. © YT

Un musée au cœur de l'histoire

Autre raison de visiter cette région verdoyante, le musée qui porte le nom de l'écrivaine. À deux pas de sa maison, le donjon d'un château 9e siècle est baptisé Tour Sarrazine. Il dévoile une muséographie originale qui met en scène sa personnalité, à grands renforts de portraits, meubles et objets usuels. Le tout, accompagnant les visiteurs par sa voix et ses regards. En sortant, on fera quelques pas sur « le Chemin Colette ». Ce sentier lui fut dédié par les élèves du collège local qui porte fièrement son patronyme, depuis 1995. Dans cette nature préservée, où elle apprit à connaître le nom de chaque arbre, fleur, oiseau et petit mammifère qui habitent les bois, tout rappelle les récits de celle qui rédigea plus de cinquante ouvrages…

Village de Saint-Sauveur-en-Puisaye
Cité de caractère, Saint-Sauveur-en-Puisaye possède un riche patrimoine architectural et culturel. © PT
Cet article vous a été utile ?
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils
French

A la une !