Architecture d'intérieur

Renaissance du Normandy, le palace cultissime de Deauville

Rénovée à l'identique, la façade de l'hôtel Normandy scintille de mille feux. © DR

Alors que le 42e Festival Américain de Deauville déroulera son tapis rouge devant les stars d'outre-Atlantique, du 2 au 11 septembre 2016, la métamorphose du Normandy en fait plus que jamais le fleuron hôtelier de la Côte Fleurie.

Pionnier du groupe Barrière en Normandie, ce 5 étoiles iconique réouvre ses portes après 6 mois de rénovation. Les 271 chambres, le restaurant Belle Epoque du chef Christophe Bezannier, le Spa au programme Aerial Wellbeing For The Future , tout a été repensé pour présenter son nouveau look à des clients très exigeants. Sous le coup de pinceau magique de la styliste Nathalie Ryan, de Kirei Studio, la suite Présidentielle et la suite « Un Homme et Une Femme », autrefois nommée Anouck Aimée, offrent désormais des prestations haut de gamme très innovantes tout en conservant leur cachet d'origine.

La Toile de Jouy est déclinée à l'infini au Normandy

Ce noble revêtement mural, si caractéristique du savoir-faire à la Française, est indissociable de l'histoire de l'établissement. Les fresques poétiques représentant le Délice des 4 saisons, Neptune, Fragonard, Robinson Crusoé ou les Fêtes Navales affichent une palette chromatique variant du sépia au bleu poudre en passanrt par l'indigo, l'orange, le vert et le rouge carmin.

Hotel Normandy Deauville Salon de la suite
Pureté des formes, sobriété, choix des matériaux, la signature de Kirei Studio se reflète dans l'atmosphère des suites spacieuses. © DR

Hôtel Normandy Deauville suite Un homme et une femme
Destination week-end en mode cocooning,  la suite « Un Homme et Une Femme » est l'une des plus réservées au Normandy. © DR

Le Festival du Film américain du 2 au 11 septembre 2016

Pendant le Festival du Film américian, l'hôtel Normandy servira de refuge aux célébrités, à commencer par le réalisateur Michael Moore et l'acteur Daniel Radcliffe qui ouvriront le bal devant une marée de fans. Blockbusters hollywoodiens, films indépendants, les rencontres qui comptent se feront dans les alcôves de ce lieu de légende, et les dîners de gala, dans ses salons.  

Affiche Festival du Film Américain de Deauville et la plage
Nostalgique des années glorieuses du 7e Art, l'affiche du festival et les parasols colorés font partie du paysage deauvillais. ©DR 

Kirei Studio, la nouvelle griffe de l'hôtel Normandy