Avignon : 8 musées explorent le patrimoine et la culture

25 juin 2022
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Pour tout l'art du monde, les programmations des 8 musées d'Avignon sont l'occasion d'explorer un riche patrimoine architectural où la culture est reine.

Image
Représentation d'Avignon d'Isidore Dagnan
Comme sur la toile d'Isidore Dagnan, le pont d'Avignon a toujours été un sujet de prédilection des peintres. © FC

Sommaire

Si le Palais des Papes reste la première destination touristique d'Avignon, ses musées tirent leur épingle du jeu grâce à des expositions permanentes ou éphémères qui dévoilent des richesses insoupçonnées. De plus, la plupart d'entre eux sont gratuits pour tous, toute l'année. Alors si vous y envisagez un City Break saupoudré d'histoire et de culture cet été, leurs collections sauront vous émerveiller.

Traverser les époques en un clin d'œil

À commencer par celles du musée Calvet ! Dans l'hôtel particulier Villeneuve-Martignan, du 18e siècle, cette institution s'enorgueillit des peintures et des sculptures du 15e au 20e siècle. C'est l'occasion de renouer avec un somptueux mobilier, mais aussi avec des faïences, des bronzes, des salles d’art moderne, religieux et d'orfèvrerie qui ne laissent personne indifférent.

Avignon musée Calvet
Dès l'entrée, le musée Calvet présente une série de bustes qui donnent le ton des collections. © Clémence Rodde

Redécouvrir des œuvres méconnues

Pour découvrir le musée du Petit Palais, il faut pénétrer au cœur du palais des Archevêques. Là, les collections médiévales et Renaissance côtoient les tableaux italiens et provençaux, ainsi que des panneaux illustrant l'importance de la mythologie, des sculptures avignonnaises, romanes et gothiques. Les amateurs d'archéologie se rendront au musée Lapidaire. Sa galerie des Antiques présente des bustes, des vases et des terres cuites grecs, tandis que sa nef réunit des chefs-d’œuvre celtiques et gallo-romains.

Avignon musée du Petit Palais
L'iconologie religieuse est très active sur les murs du Petit Palais. © F. Olivier
Avignon musée Lapidaire
Le musée Lapidaire conserve précieusement les sculptures les plus anciennes. © GQ/CA

Coutumes et art de vivre en Provence

Si vous appréciez les arts et les traditions populaires, poussez les portes du Palais du Roure, dans l'ancien hôtel particulier de Baroncelli-Javon. Ce site d'exception abrite le centre de culture méditerranéenne. Depuis quelques temps, il est spécialement consacré à la vie provençale, son histoire, ses traditions, sa langue et sa littérature au fil du temps.

Avignon musée du Roure
L'écrivain Frédéric Mistral donna son nom au Palais du Roure, centre de la culture provençale. © Philippe Bar

L'attraction pour les beautés naturelles

Passons au musée d'histoire naturelle, plus connu sous le nom de muséum Requien. Il est confortablement installé dans l'hôtel Raphélis de Soissans, et son but est de se concentrer sur la faune et la flore vauclusiennes. Ses salles sont les écrins de l'histoire géologique locale, les grandes glaciations, les fossiles, les roches, les minéraux et ses vitrines devraient grandement éblouir les plus jeunes.

Avignon musée Requien
Consacré à l'histoire naturelle, le musée Requien abrite des milliers d'échantillons de fossiles. © GQ/CA

L'essence de la mode et des grands peintres

Quant au musée Angladon Collection Jacques Doucet, il rend hommage au couturier, pionnier de la haute couture. Empruntez son bel escalier d'époque pour arriver dans les salons historiques et le Cabinet d’Orient de l'hôtel particulier de Massilian, dont il occupe les murs. Ils mettent en scène la seule toile peinte par Van Gogh durant son séjour en Provence, mais également des Cézanne, Degas, Manet, Sisley, Picasso, Modigliani, J. Vernet et Chardin.

Avignon musée Angladon
Ce tableau de Modigliani est l'un des fleurons du musée Angladon. © Clémence Rodde

Hommage à la nouvelle école d'Avignon

Prenez le temps de passer par le musée Louis Vouland. Au cœur d'un grand jardin, cette maison de collectionneur du 18e siècle vante aussi bien les Arts Décoratifs que les faïences du Midi, les porcelaines, les tapisseries, l'horlogerie, la lustrerie et l’orfèvrerie, sans oublier les arts de Provence et Languedoc du 20e siècle.

Avignon musée Vouland
Dans l'élégant quartier 19e siècle de la ville, Vouland est le musée de charme d'Avignon. © Clémence Rodde

L'ancienne Chapelle Notre-Dame de Lorette fait recette

Dans le parcours, le musée du Mont-de-Piété, de la Condition des Soies et Archives Municipales a toute sa place. C'est le plus ancien en la matière. Ses soieries et les objets qui les accompagnent sont plutôt uniques. Du côté des documents, ceux-ci sont rares et précieux car ils retracent l'histoire de la ville et de ses habitants. Mais attention, ils risquent de vous pousser à acheter une maison de luxe à vendre à Avignon.

Avignon musée des archives municipales
Avant d'emménager à Avignon, autant en connaitre l'histoire grâce à son musée des Archives. © Olivier Tresson

Art et mode dans les hôtels de Caumont et Montfaucon

Pour finir en beauté, le must est de défiler devant la Collection Lambert, fondée sur la donation historique du marchand et collectionneur d'art Yvon Lambert. Au sein de deux édifices somptueux, il sélectionne des œuvres majeurs de Sol LeWitt, Douglas Gordon, Jean-Michel Basquiat, Anselm Kiefer, Niele Toroni, Andres Serrano et Daniel Buren. Tout en faisant alterner des expositions temporaires d’artistes de la scène artistique actuelle. Vous n'avez plus qu'à suivre le guide…

Avignon Collection Lambert
Pour voir l’exposition Georges Tony Stoll, « Le destin du Minotaure », c'est jusqu’au 6 juin 2022. © CL

Explorations urbaines et bouillon de culture au soleil

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils
French