Où investir en bord de mer ?

Vincent Cuzon
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Soleil, bruit des vagues… comme de nombreux Français, vous rêvez de vivre en bord de mer ou d’y acheter une résidence secondaire ? Normandie, côte atlantique, méditerranée… combien ça coûte* une maison sur le littoral en France ?

Image
Longue de 600 kilomètres, la côte normande est pleine de charme. © RossHelen – Getty Images
Longue de 600 kilomètres, la côte normande est pleine de charme. © RossHelen – Getty Images
Sommaire

Manche : combien ça coûte une maison en bord de mer ?

Que ce soit en Bretagne, en Normandie, en Picardie ou dans le Pas-de-Calais, le littoral de la Manche est riche en charmantes cités côtières. Au Nord, nous y retrouvons les célèbres stations balnéaires de Bray-Dunes, Oye Plage et Le Touquet. Pour acheter une maison dans l’une de ces trois communes, il faut compter respectivement 2 967 €/m², 1 963 €/m²… et 8 662 €/m² dans la très cotée cité du Touquet. Plus au Sud, le littoral normand, s’étirant du Tréport à la baie du Mont Saint-Michel, est riche en stations balnéaires de charme. Sur la Côte d’Albâtre, suite de plages et de falaises spectaculaires, il faut compter 2 135 €/m² au Tréport, 3 324 €/m² à Étretat et 2 160 €/m² à Fécamp. Sur la Côte Fleurie, le prix moyen s’élève à 7 324 €/m² à Deauville et 6 042 €/m² à Trouville. Les prix sont un peu plus attractifs à Cabourg (5 025 €/m²) et Honfleur (3 782 €/m²). En vous rapprochant de la baie du Mont Saint-Michel, vous trouverez la charmante Granville, où le prix moyen atteint 3 635 €/m². En arrivant en Bretagne, sur la Côte d’Émeraude, laissez-vous séduire par la cité corsaire de Saint-Malo, où le prix moyen s’établit à 4 676 €/m², ou par Dinard (5 888 €/m²), dont les magnifiques Pointes de la Malouine et du Moulinet se dressent au bord de la Manche. Plus à l’Ouest, vous serez charmé par la Côte de Granit Rose et ses petits ports de pêche. À Perros-Guirec, les prix atteignent 4 115 €/m² en moyenne.

Attention aux idées reçues : en Normandie, l’ensoleillement est supérieur à 1 863 heures par an. C’est plus qu’à Paris !

Atlantique : les prix dans le Golfe de Gascogne

Si la côte nord de la Bretagne a plein d'atouts, le sud n’a rien à lui envier. Du Sud Finistère au Pays de Retz, vous tomberez forcément sous le charme d’une cité côtière bretonne. Dans le Golfe du Morbihan, le prix moyen des biens immobiliers est compris entre 4 000 et 6 000 €/m². Un peu plus bas, dans la Presqu’île de Guérande, entre Mesquer et Saint-Nazaire, en passant par Le Pouliguen et Le Croisic, il faut compter entre 3 000 €/m² et plus de 7 000 €/m² (La Baule). À Pornic, sur la Côte de Jade, des prix similaires sont constatés, avec une moyenne de 5 106 €/m². Un peu plus au Sud, sur la Côte de Lumière vendéenne et la côte charentaise, les prix sont généralement compris entre 2 500 et 4 000 €/m², à quelques exceptions près, comme aux Sables d’Olonne et à La Rochelle (environ 5 000 €/m²). Dans certains secteurs de la très prisée Ile de Ré, le prix moyen des logements tourne même autour des 10 000 €/m². En vous rapprochant du Sud-Ouest, vous serez séduit par la douceur de vivre du Bassin d’Arcachon, de la Dune du Pilat à la pointe du Cap Ferret. Les prix y font le grand écart, allant de 3 828 €/m² à Biganos à 11 788 €/m² au Cap Ferret. Enfin, entre mer et montagne et jouissant d’un climat doux, le Pays basque a de quoi vous séduire. Alliant charme et dynamisme, Bayonne (4 950 €/m²), Biarritz (8 741 €/m²) et Saint-Jean-de-Luz (7 710 €/m²) se démarquent.

Où acheter sur le littoral méditerranéen ?

Des Pyrénées-Orientales aux Alpes-Maritimes, le littoral méditerranéen offre une grande variété de paysages et un climat très ensoleillé. Un cadre de vie qui attire les acquéreurs du monde entier. Du côté de la catalogne française, Le Canet-en-Roussillon séduit avec ses 9 kilomètres de sable fin. Le prix moyen y atteint 4 000 euros. Du côté de Sète (3 792 €/m²), le quartier du Mont Saint-Clair, offrant une vue dégagée sur l’étang de Thau, est prisé par la clientèle haut de gamme. Autour de la Venise du Languedoc, les villes bordant l’étang de Thau (Mèze, Loupian, Marseillan, Frontignan…) ont la cote. Les prix de vente y sont compris entre 3 000 et 4 000 €/m². Enfin, comment parler du littoral méditerranéen sans évoquer la Côte d’Azur ? De Cassis à la frontière italienne, la « French Riviera » rassemble de très nombreuses stations balnéaires renommées. À l’est de Hyères, à proximité du massif des Maures, Bormes-les-Mimosas (6 284 €/m²) vous séduira avec sa verdure et son charme provençal. En vous dirigeant vers Fréjus, Cavalaire-sur-Mer (6 385 €/m²) et Sainte-Maxime (6 736 €/m²) sont plus accessibles financièrement que la célèbre Saint-Tropez (15 259 €/m²) et sa voisine Ramatuelle (17 274 €/m²). Avec son cadre préservé, Saint-Aygulf (6 040 €/m²) est une destination de choix. Non loin de là, Saint-Raphaël (5 823 €/m²), ville dynamique qui vit à l’année, reste une valeur sûre. Dans les Alpes-Maritimes, Cannes (6 127 €/m²) et Nice (5 130 €/m²) séduisent les acquéreurs souhaitant avoir accès aux commodités d’une grande ville. À l’est de Nice, Saint-Jean-Cap-Ferrat est réservé aux plus fortunés, avec un prix moyen approchant 16 000 €/m².

Annecy, Aix-les-Bains… alliant les charmes du littoral et de la montagne, les villes bordant les lacs alpins sont très attractives.

* Prix SeLoger au 1er mai 2024.
Cet article vous a été utile ?
0
0

Pouvez-vous nous préciser pourquoi ? (facultatif)

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Ces articles peuvent vous intéresser
A la une !
Image
femme au bord d'une piscine à débordement
Biens d'exception
Stars des magazines dédiés à la maison et à la décoration, synonymes de luxe et de bien-être chez soi, les piscines à débordement invitent à une part de rêve, d’évasion et de communion avec la nature...