Croatie : le patrimoine comme porte d'entrée touristique, à Split

18 juil 2022
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

La Croatie restaure son patrimoine historique avec soin pour booster le tourisme en Adriatique, à Split et en Dalmatie.

Image
Split Palais de Dioclétien
Le palais de Dioclétien est bordé de boutiques et de tavernes animées. © niyazz - Adobe Stock

Sommaire

La rénovation complète du patrimoine croate est en marche ! Priorité est donnée aux villes portuaires les plus touristiques, et Split se taille la part du lion. Au cœur de la Dalmatie et de la mer Adriatique, elle est dotée de richesses historiques infinies. De plus, la station balnéaire est construite sur une partie des ruines du palais de l'empereur Dioclétien. Ce qui en fait un spot incontournable pour les voyageurs en quête de culture, de soleil et de gastronomie.

Destination culturelle, artistique et festive

Si sa localisation permet de rayonner aisément dans tout le pays, une visite d'au moins 3 jours s'impose pour découvrir tous les secrets de ce musée à ciel ouvert. Hormis les voiturettes de livraison, aucun véhicule n'est admis dans le centre ancien, alors autant oublier votre voiture pour prendre le temps de découvrir ses sites incontournables à pied.

Croatie Split église
Comptez 2 heures pour visiter la cathédrale Saint-Domnius et son clocher. © CW - Adobe Stock

De l'empire romain à la reine des séries

En commençant par le palais impérial du 3e siècle, inscrit au Patrimoine Mondial de l'Humanité. Une bâtisse qui laisse en héritage des vestiges proches des lieux où se déroula le tournage de la série Game of Thrones. Ils réunissent une somptueuse résidence officielle, des remparts, un temple dynastique dédié à Jupiter, une coupole, des thermes, des appartements privés ainsi qu'un mausolée situé dans la cathédrale Saint-Domnius au clocher de style néo-roman.

Croatie Split hôtel particulier
Rénovés les hôtels particuliers participent à l'attraction touristique de Split. © DR

Demeures patriciennes mises en lumière

Son dédale de rues pittoresques, avec des cours abritant des hôtels particuliers et des tavernes, les fameuses Konobas, cache des merveilles. Il suffit de lever les yeux pour admirer les campaniles ouvragés des églises, les colonnes de marbre, les frises, les bas-reliefs, les bustes et les médaillons incrustés sur les bâtiments mémoriaux. Quant aux palais Condro, Nakic et Grosogono-Cippi, ces exemples d'architecture baroque ou Art Nouveau, dotés de généreux balcons, témoignent des fastes de la période vénitienne et vous transporteront dans une autre époque.

Croatie Split églises
Les détails architecturaux de la ville témoignent du talent des artisans locaux. © DR
Croatie Split place de la République
Sur la place de la République, les façades affichent les couleurs. © LA - Adobe Stock
Croatie Split bas-reliefs
Les reproductions de cette statuaire en relief font le bonheur des amateurs de décoration. © DR

Chefs-d'œuvre antiques finement sculptés

Un peu plus loin, impossible de rater l'immense statue en bronze de l'évêque Grégoire de Nin, elle est située devant la « Porte d'Or ». Vos pas vous mèneront également devant le Théâtre National Croate, l'un des plus anciens au bord de la Méditerranée. Sa façade néoclassique, de couleur jaune citron, abrite une salle 1900 accueillant ballets, opéras et festivals des arts de la scène au fil des saisons.

Croatie Split château
Du haut de ses tours crénelées, ce château offre une vue à 360° sur la région. © DR

Reflets patrimoniaux à chaque coin de rue

Quant aux musées, ils regorgent de trésors antiques, ou plus contemporains. À visiter sans modération, le musée de la Ville, pour comprendre son histoire, de l'antiquité à nos jours, celui d'ethnographie pour admirer les costumes traditionnels et l'artisanat de la côte dalmate, et les Beaux-Arts pour ses collections remontant au 14e siècle. Deux galeries font partie du parcours culturel : celle d'Yvan Mestrovic, car elle dévoile la vie et l'œuvre du sculpteur, peintre, architecte et écrivain croate le plus en vue du 20e siècle, ainsi que l'édifice roman qui forme l'écrin des œuvres impressionnistes d'Emanuel Vidovic.

Croatie Split théâtre
Idéal pour un selfie réussi, le théâtre municipal se reflète dans l'eau. © xbrchx - Adobe Stock

Séquences baignades en centre-ville

Split est aussi une station balnéaire avec plusieurs plages publiques. Si personne ne se baigne sur la Riva, la Croisette de la ville aux superbes couchers de soleil, celles de Bacvice, de Jezina, de Kasjuni, de Firule et de Trstenik alternent les bancs de sable fin, les criques, les tribus branchées et les familles.

Croatie Split Trogir marché
Ici, les marchés se déroulent au bord de l'eau. © cge2010 - Adobe Stock

Mariages heureux d’une cuisine inter-régionale

Mais que serait ce lieu de vacances, à moins de 2h de vol de Paris, sans sa gastronomie et ses vignobles ? La production du vin remonte à l’époque antique et les saveurs franches y rencontrent les arômes subtils. Cette cuisine sous influence s'épanouit dans un melting-pot méditerranéen hérité des voisins austro-hongrois, ottomans, italiens et grecs, avec des habitudes alimentaires en harmonie avec les produits de la mer. Appuyés sur des produits d'exception, comme l'huile d'olive, qui se voit décerner des trophées chaque année.

Croatie gastronomie
En Croatie, l'accueil se fait avec un joli plateau et des flacons gentiment vieillis en cave. © DR

Œnotourisme et Wine Tours en ville

Désormais émancipés, les grands chefs locaux prennent enfin leur envol sur la scène mondiale. Et les initiatives se multiplient, avec Eat in Split Food Tours, une agence qui organise des visites spécialisées reliant l'histoire, la culture et la gastronomie de la ville de Split, à grands renforts de visites de restaurants et de marchés locaux ou le Split Wine and Tasting, spécialisé dans la dégustation des vins régionaux. Autant de bonnes raisons pour profiter des découvertes patrimoniales enrichissantes et des plaisirs des sens, à Split…

Croatie recettes régionales dalmates
Les chefs croates s'affirment lors des compétitions culinaires internationales. © Danica Pecanic

Carnet d'adresses incontournables à Split

  • Palais de Dioclétien : ce complexe palatial montre l'étendue de ce qui était l'un des édifices les plus somptueux de l'époque de cet empereur romain. Et sa visite permet de couvrir une bonne partie des sites culturels de la ville.
  • Game of Thrones Museum : les passionnés de la série ne sauraient manquer cet espace qui lui rend hommage. Effets spéciaux garantis ! Facebook
  • Mazzgoon : dans une salle bordée d'une arrière-cour au charme fou, le chef a sa propre vision créative de la tradition avec un menu comprenant une salade d'orge à la cannelle et un cochon de lait cuit pendant 9 heures. Carte : 50 €. www.mazzgoonfood.com
  • Zrno Soli : face à la marina où s'ancrent les yachts, les saveurs marines se déclinent à toutes les envies dans un cadre contemporain. Carte : 60 €. www.zrnosoli.hr
  • Bokeria Kitchen & Wine : au cœur des rues piétonnes, c'est la taverne chic la plus en vue du moment. À table, les dégustations de vins vont bon train et les assiettes n'ont plus rien à prouver aux gourmets, tant en dressage qu'en justesse des goûts. Carte : 50 €. Facebook
  • Hôtel Cornaro : à quelques pas des principales attractions touristiques, ce 5 étoiles marie style de vie urbain, atmosphère feutrée des grandes adresses internationales et charme authentique. Buffet de petit déjeuner somptueux. Chambre double supérieure pour 2 personnes, à partir de 233 €, petits déjeuners compris. cornarohotel.com
Croatie plats du restaurant Bokeria
Poulpe ou riz noir, les préparations ne manquent pas d'originalité. © DR
Croatie Split hôtel Cornaro chambre
Séjourner dans cette suite, c'est déjà commencer la visite à Split. © DR
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
French