De l’art contemporain en pleine nature : trois lieux à visiter cet été en Provence

Fabien Mougin 26 mai 2023
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Sortir l’art des musées pour l’inviter en pleine nature, à l’ombre de chênes centenaires, au milieu d’un vignoble séculaire ou sur une île couverte de garrigue, voilà une idée qui nous plaît ! Depuis quelques années, des collections privées d’art contemporain ont trouvé un pied à terre sous le soleil méditerranéen. On vous donne nos trois adresses préférées où culture rime définitivement avec nature.  

 

Image
La Provence
On met le cap sur la Provence !
Sommaire

La plus contemporaine : le Château La Coste

Au Puy-Sainte-Réparade, à seulement 20 minutes en voiture d’Aix-en-Provence, le Château La Coste accueille sur ses 200 hectares un domaine viticole, un centre d’art et d’architecture à ciel ouvert, cinq restaurants et un palace de 28 suites qui offrent toutes une vue panoramique sur la vallée du Luberon. On y va pour la balade Art & Architecture, qui propose de découvrir des œuvres de Tadao Ando, Sophie Calle, Louise Bourgeois, Alexander Calder, Frank Gehry ou encore Bob Dylan, le tout au milieu des vignes, avant de goûter aux recettes délicates de la cheffe étoilée Hélène Darroze.  

Adresse : Château La Coste, 2750 Route De La Cride, 13610 Le Puy-Sainte-Réparade

La plus historique : la Commanderie de Peyrassol

Fondée au XIIIe siècle par l’Ordre des Templiers, la Commanderie de Peyrassol est nichée dans le massif des Maures, entre le Verdon et la mer Méditerranée. Déployé sur plus de 850 hectares, le domaine abrite à la fois un vignoble séculaire et bio, producteur de crus AOP Côtes de Provence, et une collection privée d’art contemporain qui fait le bonheur des visiteurs. Des œuvres signées Daniel Buren, Niki de Saint Phalle ou encore Victor Vasarely sont ainsi exposées au milieu des vignes, dans un harmonieux dialogue avec la nature environnante. Si la promenade arty ne vous suffisait pas, des rendez-vous littéraires, ateliers de dessin, randonnées et même balades en calèche sont proposés ! 

Adresse : Commanderie de Peyrassol, RN7, 83340 Flassans-sur-Issole

La plus discrète : la Friche de l’Escalette

Entre la calanque de Saména et les Goudes, à Marseille, se cache un discret centre d’art, ouvert au cœur des ruines d’une ancienne usine à plomb en 2016. Le propriétaire, ancien galeriste parisien, y expose à ciel ouvert sa collection de sculptures et d’architectures légères, ainsi qu’une sélection de créations contemporaines, dans un étonnant contraste avec l’environnement, témoin du passé industriel de la ville, pans de murs en vieilles pierres ou briquettes, anciens bassins de raffinement, vieilles galeries de fours... Parmi la collection permanente, un prototype de bungalow de Jean Prouvé, une installation de François Stahly, une claustra de Héloïse Bariol… Les visites sont ouvertes sur rendez-vous, du 1er juillet au 31 août, et les week-ends de septembre et octobre. 

Adresse : Friche de l'Escalette, Imp. de l'Escalette, 13008 Marseille

Cet article vous a été utile ?

Pouvez-vous nous préciser pourquoi ? (facultatif)

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Ces articles peuvent vous intéresser
A la une !
Image
Paris, vue en hauteur sur l'opéra garnier
Destinations
En termes d’expériences grandioses, surprenantes et raffinées, Paris n’a jamais dit son dernier mot ! Pour des vacances en famille, un week-end en amoureux ou simplement un dîner en ville, ces...
Image
Voyage au Sri Lanka
Destinations
Comme chaque année, le magazine d’architecture et de design AD a dévoilé sa liste des meilleures destinations pour la nouvelle année. Dressée par des journalistes spécialisés qui sillonnent le monde...