Rechercher un article

On vous aide dans votre projet

Publi-communiqué

Quel type de caméra de surveillance pour votre villa ?

Faciles à installer et à configurer, les caméras de surveillance se sont démocratisées et permettent de garder un œil sur sa propriété avec un simple smartphone ou une tablette. Pour choisir, il faut donc se baser sur les différentes technologies disponibles sur le marché. Tour d'horizon des principaux types de caméras pour surveiller votre villa.

Quel type de caméra de surveillance pour votre villa ?

Sommaire

Caméra de surveillance intérieure ou extérieure pour une villa ?

Pour vous sentir en sécurité, il est conseillé de s'équiper à la fois d'équipements intérieurs et extérieurs afin de garantir une protection optimale des personnes et des biens. Un élément important pour faire votre choix est l'indice de protection : il doit être d'au moins 66 pour un usage à l'air libre. Cela offre la garantie d'une résistance importante de l'équipement aux températures extrêmes, à l'eau et à la poussière. Généralement, les constructeurs proposent des modèles spécifiquement destinés à l'intérieur et d'autres à l'extérieur, mais ce n'est pas les seules caractéristiques à prendre en compte pour choisir la caméra de votre villa. 

Caméra de surveillance fixe ou motorisée ?

L'un des éléments qui distinguent les différents types de caméras de surveillance (caméra intérieure, extérieure, sans fil…) est la motorisation. Par conséquent, avant d'aborder les technologies spécifiques, c'est la première différence à laquelle il faut s'intéresser.

Pour surveiller leur propriété, beaucoup de personnes préfèrent les caméras fixes avec un grand angle qui couvre une large zone. En effet, il est vrai que la caméra motorisée peut tourner pour surveiller plusieurs endroits. Mais, pendant qu'elle filme dans une direction, il est possible pour un cambrioleur de se faufiler dans l'angle mort en quelques secondes. De plus, étant un équipement motorisé, donc mécanique, elle peut tomber en panne plus facilement qu'une caméra fixe.

Toutefois, les caméras motorisées présentent certains avantages qui font que vous pouvez bien vous en servir pour protéger votre villa efficacement. Cela permet de réduire le nombre de caméras nécessaires pour couvrir toute une propriété. En les positionnant d'une bonne manière, vous pouvez éviter les angles morts. En installant intelligemment le système de vidéosurveillance, chaque équipement filmera un certain endroit en cas de problème. À noter qu'un bon système de surveillance vidéo comprend généralement des caméras fixes et des caméras motorisées.

Caméra analogique ou caméra IP ?

Les caméras analogiques permettent de mettre en place un système de vidéosurveillance dans sa villa à moindre coût, car ce sont des équipements à bas prix. Mais, attention, si vous choisissez cette solution il faudra tirer des câbles et avoir un enregistreur analogique pour sauvegarder les vidéos. De plus, il est difficile d'accéder aux caméras de ce type depuis l'extérieur. Il faudra pour cela acquérir du matériel supplémentaire, ce qui rend le système plus complexe.

C'est pour cela que certains préfèrent se tourner vers les caméras IP. Le signal est numérisé, vous pouvez donc accéder à vos images sur ordinateur via une page web ou sur téléphone mobile avec une application fournie par le constructeur. Il existe aussi des applications mobiles qui sont compatibles avec différentes marques de caméras IP. De plus, ce type d'équipement se démocratise depuis quelques années et il est désormais possible de trouver ces dispositifs modernes à des prix abordables.

Caméra de surveillance avec ou sans flash ?

De nombreuses caméras extérieures sont désormais commercialisées avec des projecteurs (ou flash) pouvant offrir des images en couleur même la nuit. Mais généralement, elles n'envoient pas un visuel de bonne qualité. Par conséquent, l'utilisation d'une lampe infrarouge suffisamment puissante est plus efficace pour avoir une bonne qualité d'image en vision nocturne.

Parfois, la caméra avec flash est aussi équipée d'un détecteur de mouvement. Ainsi, le projecteur s'enclenche quand un mouvement est détecté. Dans ce cas, c'est un outil dissuasif que vous pouvez installer à certains endroits dans votre villa pour faire peur à quiconque désire y pénétrer.

Surveillance de la maison : caméra filaire ou non filaire ?

Avec une caméra IP, vous avez le choix entre une liaison filaire (Ethernet) ou sans fil. Les deux systèmes ont leurs avantages et leurs inconvénients. Ainsi, avec la solution sans fil, vous n'avez aucun câblage à réaliser. C'est la meilleure option si vous ne souhaitez pas engager de travaux importants pour sécuriser votre villa. L'inconvénient avec ce système, c'est qu'il est un peu vulnérable (et peut être instable par moment) car il fonctionne avec le Wi-Fi.

La liaison filaire quant à elle offre également des performances accrues (excellente qualité vidéo, stabilité du débit) et est très simple à configurer. Elle est aussi moins vulnérable qu'un système sans fil. Ici, l'important est de tenir compte des spécificités de votre villa pour faire un choix : possibilité d'engager des travaux, qualité du signal Wi-Fi dans votre commune…

Caméra petit angle ou grand angle ?

Que vos caméras soient fixes ou motorisées, filaires ou non, le choix de l'objectif est capital. Pour cela, il faut que vous maîtrisiez certaines notions. Vous trouverez sur toutes les caméras une notion de focale exprimée en mm. Cela permet de déterminer le champ (la zone en largeur que la caméra permet de voir) et l'angle de vision. Pour faire simple, plus la focale est petite, plus le champ de vision est large et inversement.

Une caméra avec un petit objectif a un grand angle et permet d'avoir une image plus large. Mais certains détails seront donc difficiles à voir, elle est donc plutôt indiquée pour couvrir une grande zone, comme un jardin par exemple.

En revanche, une caméra avec une focale plus grande et un champ de vision étroit permet d'avoir une vision de près. C'est ce genre de caméra que vous devez orienter vers votre portail ou votre porte d'entrée, pour filmer précisément le visage des personnes qui y passent. En somme, il est donc possible d'utiliser à la fois des caméras petit angle ou grand angle dans votre villa, à condition de bien choisir les endroits que chaque dispositif doit surveiller. 

Caméra avec ou sans détecteur de mouvement ?

Certaines caméras sont équipées d'une technologie de détection de mouvement. Vous pouvez ainsi les régler de façon à recevoir une notification sur votre smartphone si l'appareil détecte un mouvement. Selon le réglage, la caméra démarre l'enregistrement de la vidéo à partir du moment où quelque chose ou quelqu'un bouge. La durée d'enregistrement de la scène peut être définie pour certaines caméras, là où sur d'autres l'enregistrement continue tant qu'il y a du mouvement.

Bien qu'elle ne soit pas indispensable à un système de vidéosurveillance, la détection de mouvement est un réel atout. Certaines caméras pourvues d'un objectif à 360 ° permettent même de traquer les mouvements détectés et de suivre l'individu qui bouge tant qu'il reste dans le champ de la caméra.

Choisir entre une caméra avec ou sans HDR ?

Le mode HDR est de plus en plus fréquent sur les caméras de surveillance actuellement. Le High Dynamic Range permet à tous les produits dont il est équipé de donner un maximum d'informations en matière de luminosité. Ces produits permettent d'avoir assez de détails visibles à la fois dans les zones d'ombres et les zones lumineuses. L'utilisation de caméras HDR présente donc un avantage certain.

Elle peut, par exemple, vous permettre de débusquer un intrus dissimulé dans l'ombre d'une pièce. Alors, faut-il nécessairement avoir des caméras HDR pour une vidéosurveillance efficace ? Pas forcément ! La plupart des caméras réputées équipées du HDR ne sont pas suffisamment efficaces pour vous faire profiter pleinement de la technologie en question. En plus, ce sont des caméras assez chères. Beaucoup de personnes préfèrent donc utiliser des caméras sans HDR, mais qui sont performantes. D'autres préfèrent encore se servir des deux à la fois, selon les pièces où elles sont disposées.

Plus de conseils :