Biarritz, la ville impériale de la côte basque

23 mar 2022
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Impériale avec son cachet Art Déco, rendez-vous de la jet-set sur la côte basque, la ville de Biarritz est toujours à la fête.

Image
Biarritz plage publique
Très prisée par les surfeurs, la grande plage est le rendez-vous des amateurs de loisirs nautiques. © Telly

Sommaire

Cette station balnéaire du sud-ouest n’a pas toujours eu une image ultra glamour. Au fil des siècles, elle fut un port de pêche, qui prit son essor avec la vogue des bains de mer initiée par l’impératrice Eugénie. Une fois placée sous les feux de la mode, elle entraîna dans son sillage les têtes couronnées d’Europe venues s’étourdir dans un incessant ballet de fêtes. Stars des arts et de la finance s’illustrent aujourd’hui entre le vert des greens et celui des tapis de jeux des casinos d’une cité balnéaire foisonnante, authentique et ouverte à ceux qui aiment la vie au soleil, au bord des vagues toniques de l’océan Atlantique. Entre force et douceur, la « Reine des Plages » s’y fait l’amie des activités nautiques et la complice des fans de thalassothérapie, au voisinage immédiat des palaces. Son ruban de sable fin est jalonné d’édifices néo-renaissance, d’haciendas aux allures andalouses, de chalets suisses et de villas anglo-normandes. Les promeneurs se laissent surprendre par ses lieux incontournables, tel que le Rocher de la Vierge ou le Port des Pêcheurs. Loin d’être uniquement estivale, la ville s’anime tout au long de l’année d’un cortège de festivals et d’expositions ouvertes aux quatre vents de la création artistique.

Biarritz Rocher de la Vierge
Sur le bord de mer, le Rocher de la Vierge est un must de toutes les visites touristiques. © Iamax
Biarritz Villa Belza
De style néo-médiéval, la villa Belza fait partie du paysage maritime biarrot. © Morgane Tiphagne

Une ville au diapason de ses cultures

Mille et une raisons vous attireront sur les rivages biarrots ! Les vagues chevauchées par les « riders », l’esprit des années folles, les bérets basques, rouges ou noirs, les espadrilles chics mais décontractées, les joueurs de pelote avec leurs gants de Chistera en osier et bien entendu sa foisonnante gastronomie, à découvrir dans une palette de lieux gourmands, des bodegas conviviales aux étoilés Michelin.

Biarritz église Sainte-Eugénie
Blottie dans un quartier chic, l'église Sainte-Eugénie fait face à une petite marina. © dudlajzov

Une gastronomie entre terre et mer

Entre sa façade maritime du Golfe de Gascogne et son arrière-pays campagnard, voire montagnard, les spécialités comptent la piperade et le poulet basquaise, des plats adoptés par tout l’Hexagone. Mais aussi les saveurs du piment d’Espelette que l’on tresse en guirlande pour les faire sécher aux fenêtres des maisons, celles des fromages de bredis Oussau-Itary et Etorki, des AOC affinés durant de longs mois dans des caves tempérées et le gâteau basque, si simple et si réconfortant, sans négliger la fierté locale : les vignobles de l’appellation Irouléguy, dont les rouges puissants, les rosés aromatiques et les blancs de couleur paille rendent la vie plus belle. Un argument de poids qui fait des vignerons régionaux des compagnons de l’art de vivre. Alors pourquoi ne pas vous rapprocher d’eux en décidant d’acheter une villa de luxe à Biarritz ?

Biarritz fabrication d'espadrilles
Dans tout le pays Basque, porter des espadrilles est une marque d'appartenance à la région. © Art of Soule

Pelotte basque et nighclubbing

Au bleu impérial de Biarritz, le pays basque ajoute le béret rouge de ses danseurs, le piment d’Espelette et les costumes immaculés du « Pelotari » qui content l’histoire d'un peuple fier et lorsqu’au crépuscule le soleil fond dans l’océan, une autre ville se fait jour. Bodegas, casinos et night-clubs accueillent joueurs et danseurs qui se livrent à leurs passions jusqu’au bout de la nuit…

Biarritz gâteau basque
Fourré à la cerise, le gâteau basque est la grande spécialité locale. © HLPhoto

Carnet d’adresses incontournables à Biarritz

  • Musée Historique de Biarritz : dans l’ancienne anglicane St Andrews, on y découvre les étapes marquantes de la ville. www.musee-historique-biarritz.fr
  • Phare, Pointe Sant-Martin : les plus courageux graviront les 284 marches qui mènent au sommet de l’édifice, à 75 mètres d’altitude, pour dominer le Cap Hainsart.
  • Casino Municipal : dans cet immeuble de style Art Déco, inscrit aux monuments historiques, le groupe Barrière met à la disposition des joueurs ses machines à sous, son Black jack et ses roulettes anglaises, face aux vagues atlantiques, www.casinosbarriere.com
  • Art of Soule : fabriquées dans la région, les collections d'espadrilles combleront tous les goûts. artofsoule.com
  • Arostéguy : depuis 1875, la plus ancienne épicerie fine biarrote sert de vitrine locale aux produits basques, des charcuteries aux fromages en passant par les vins. www.arosteguy.com
  • Miremont : c’est dans cette luxueuse pâtisserie du centre-ville que vous croiserez les initiés en train de faire leurs emplettes. 1bis, place Clémenceau.
  • Le Sin : sur le site de la Cité de l'Océan, le menu propose des produits de saison pour déjeuner ou dîner devant la mer, le golf et le château d'Ilbarritz. Carte : 50 €. Facebook
  • Bar Jean : au cœur du quartier des Halles, cette institution est un bar à tapas à l’ambiance espagnole où l’on grignote des produits régionaux de qualité sur le pouce. Carte : 40 €. www.barjean-biarritz.fr
  • Hôtel du Palais : sous la houlette du Groupe Hyatt, ce palace, qui sert de refuge aux people en villégiature sur la côte basque, domine la plage océane. Il dispose de 2 piscine, d'un Spa Guerlain de 2 500 m². C’est sous les portraits impériaux de Napoléon et d’Eugénie que ce luxueux écrin témoigne des fastes d’un autre temps, avec un restaurant gastronomique qui fait la part belle aux produits régionaux. Chambre double avec vue mer, à partir de 340 €, petits déjeuners compris. www.hyatt.com 
Biarritz hôtel du Palais
L’ancienne résidence de Napoléon III et de l’Impératrice Eugénie s'est refait une beauté, on vous y attend. © DR
Biarritz hôtel du Palais suite
À l'Hôtel du Palais, les suites, qui ont conservé leur cachet d'époque, sont les plus romantiques. © DR

L’évasion élégante, sur la reine des plages

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils
French